Mondial 2018 L'avis de Felice Mazzù, par Maxime Jacques.

3. Pour l’Iran, un partage serait extraordinaire. Avec trois points au compteur, les Iraniens peuvent se contenter du partage, surtout si le Portugal et le Maroc se neutralisent avant leur match. Un point serait extraordinaire pour eux et cette équipe va plus que probablement jouer avec un bloc bas et en utilisant ses armes, c’est-à-dire en étant agressif, parfois jusqu’à la limite.

(...)