Mondial 2018

L'Argentine, vice-championne du monde, s'est imposée dans les dernières minutes face à la Russie, pays-hôte du Mondial-2018, en match amical de préparation, grâce à un but de Sergio Agüero (86e), samedi à Moscou.

L'attaquant-vedette de Manchester City, associé en attaque de l'Albiceleste à Leo Messi pour la première fois sous l'ère du sélectionneur Jorge Sampaoli, a inscrit son 35e but en 83 sélections.

Devant 80.000 spectateurs du stade Luzhniki rénové, dans le froid (0 degrés), l'Argentine a pris d'entrée l'emprise sur le match, mais l'équipe sud-américaine a dû attendre la 21e minute pour se procurer sa première occasion nette de but: Angel di Maria, seul dans la surface après une passe de Messi, frappait alors trop mollement, et son tir était dévié en corner par le gardien russe Igor Akinfeev.

Trois minutes plus tard, Akinfeev se détendait pour dévier un tir déclenché par Agüero à la limite de la surface de réparation. Le gardien, décidément très en verve, était une nouvelle fois à la parade sur une puissant frappe de près du même Agüero.

L'Albiceleste poursuivait sa domination en seconde période. Mais elle a peiné devant la défense à cinq de la Russie, qui avait monté une sorte de mur devant les Argentins.

Ceux-ci devaient ainsi attendre la 86e minute pour arracher une victoire étriquée, mais méritée.

Sur un centre de Pavon bien servi par Messi côté droit, Agüero reprenait victorieusement de la tête son propre tir qu'avait repoussé un défenseur russe.

"Je voudrais insister sur le fait que nous nous sommes heurté à une équipe très disciplinée et organisée, face à laquelle nous avons joué de manière audacieuse et directe", a déclaré le sélectionneur argentin Jorge Sampaoli après la rencontre.

"Nous avons commis quelques erreurs en première période, notre seconde période a été meilleure", a ajouté le coach, qui s'est en outre félicité de la bonne prestation d'Agüero.

"Agüero a très bien joué", s'est-il réjoui. "Il a compris la philosophie de notre jeu, s'est démené malgré le peu d'espaces qu'il a eus, et a contribué à la victoire".

Dans le cadre de sa mini-tournée en Russie, l'Argentine rencontrera le Nigeria mardi à mardi à Krasnodar.