Mondial 2018

Alors que la vente des billets pour la Coupe du Monde 2018 en Russie a débuté seulement mardi, l'Union Belge de Football (URBSFA) a déjà demandé à la FIFA de rendre disponibles de nouveaux tickets pour les supporters belges afin qu'un maximum d'entre eux puisse assister aux rencontres de la phase de groupes face au Panama, à la Tunisie et à l'Angleterre.

 C'est ce qu'a communiqué mercredi le porte-parole de l'URBSFA Stefan Van Loock.

La FIFA réserve en effet 8% des tickets disponibles aux fédérations des pays qui s'affrontent sur le terrain. Mais ce pourcentage n'est pas calculé sur la capacité totale du stade, comme cela était prévu initialement. Une partie des billets est en effet réservée aux sponsors et aux VIP's.

Le Fanclub 1895, fanclub officiel des Diables rouges, n'a pas tardé à réagir et craint que beaucoup de supporters belges se retrouvent sans ticket et ce surtout pour la rencontre la plus prisée, celle face à l'Angleterre du 28 juin (20h00). Celle-ci se tiendra dans l'enclave russe de Kaliningrad, à 1160 kilomètres à vol d'oiseau de Bruxelles soit trois heures d'avion.

"Nous avons la malchance de disputer la plus belle affiche du groupe dans le plus petit stade du Mondial. Et en plus ce n'est pas la ville hôte la plus proche de la délégation", a expliqué Van Loock à l'Agence BELGA.

Une situation qui a donc poussé l'Union Belge à intervenir et à demander de nouveaux tickets. Seuls les membres du fan club officiel 1895 pourront toutefois commander des places. Si la demande dépassera l'offre, les places réservées aux supporters belges seront réparties selon le système de points établi par le Fanclub 1895.