Mondial 2018

La Fédération internationale de football (FIFA) enquête sur les cris homophobes des supporters mexicains entendus dimanche lors du match remporté 0-1 contre l'Allemagne dans le groupe F de la Coupe du monde de football. 

Comme à leur habitude, les supporters d'El Tri ont scanné "Eeeeeeh Puto" ("Eeeeeeh Pédé") sur, entre autres, les coups francs et les coups de pied de but de l'adversaire. La FIFA attend le rapport d'un observateur anti-discrimination qui était présent lors du duel à Moscou. Ce ne serait pas la première fois que des fans mexicains sont punis pour des cris homophobes. L'an dernier, lors de la Coupe des Confédérations, la Fédération mexicaine de football (FMF) avait appelé ses supporters dans une lettre ouverte à laisser de côté des expressions similaires. La FMF a fait la même chose avant le début de cette Coupe du monde en Russie.