Mondial 2018 La majeure partie des sélections s’est établie dans la capitale.

La Russie n’est pas le Brésil mais cette contrainte logistique a guidé la décision de la majeure partie des nations, soucieuses de ne pas perdre trop de temps dans les embouteillages de la tentaculaire mégapole. D’où l’établissement du camp de base français à Istra, à proximité de l’aéroport de Cheremetievo, par exemple.

(...)