Football

Le grand Argentin souffre du pied et de la jambe gauche. Le staff médical, inquiet, se prononcera lundi

Les dernières infos sur le Mercato

TUBIZE Le staffe technique du Sporting l'avait compris : avec Nicolas Frutos, mieux vaut être prudent. Voilà pourquoi le grand Argentin était ménagé depuis la reprise.

Hélas ! ces précautions n'ont pas suffi à éviter une nouvelle blessure du buteur sud-américain. Hier après-midi, Frutos a quitté le terrain, touché à la jambe et au pied gauche.

"Il y a malheureusement quelque chose; mais avec Frutos, je n'ose plus me prononcer" , grimaçait Ariël Jacobs à la fin de l'entraînement.

L'Argentin est allé sans attendre passer des examens. Une résonance magnétique a confirmé qu'il s'agissait d'une blessure ennuyante. En réalité, le joueur souffre au même endroit que lors de sa dernière blessure.

À l'époque, Frutos avait été absent pendant plus de deux mois, de janvier à mars 2008. L'indisponibilité du joueur sera-t-elle la même cette fois ? Le staff médical préfère ne pas se prononcer pour l'instant. Il ne le fera que lundi, Frutos subissant une série d'examens supplémentaires ce week-end.

Ce genre de blessure nécessite généralement au moins deux semaines de revalidation... mais peut aussi éloigner un joueur des terrains pendant plusieurs mois.

Depuis son arrivée en Belgique, Frutos a déjà subi trois blessures sérieuses. Il espère que celle-ci ne deviendra pas la quatrième...

Benjelloun : "Je veux venirà Anderlecht"

En attendant, le staff technique et la direction mauves se retrouvent bien embêtés ! Car cette saison, l'équipe doit être compétitive plus tôt que d'habitude : le Sporting entamera son parcours de qualification pour la Ligue des Champions le 29 ou le 30 juillet.

Or, pour l'instant, il n'y a que Kanu pour occuper le poste d'avant de pointe dans le système en 4-3-3 de Jacobs. Et le Brésilien est encore un peu tendre pour être un titulaire fixe.

Herman Van Holsbeeck risque donc d'accélérer le processus pour trouver une doublure à Frutos. Le prochain transfert pourrait fort bien être Abdelassam Benjelloun, le buteur marocain d'Hibernians. "J'ai d'autres options, mais je veux venir à Anderlecht" , a-t-il déclaré dans la presse de son pays.



© La Dernière Heure 2008