Football A l'issue de la rencontre face au Danemark (0-0) à laquelle il n'a pas pris part, Paul Pogba avait tout de même un message à faire passer aux fans de l'équipe de France.


Durant la rencontre face au Danemark, les critiques ne manquaient pas vu le niveau de jeu proposé. Un niveau très faible qui a déçu tous les spectateurs présents dans l'enceinte mardi après-midi. En signe de contestation, une bonne partie du public a même sifflé pendant plusieurs minutes les deux équipes présentes sur le terrain.

Laissé au repos par Didier Deschamps face au Danemark, Paul Pogba a pu entendre depuis le banc des remplaçants les sifflets descendus des tribunes. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne les a pas apprécié comme il l'a confié au micro de RMC Sport: "Je ne sais si c’était que les Français... Ils voulaient du spectacle. Nous, notre objectif c’était de passer et d’être premiers. Et ça doit être l’objectif de tout le monde. Je ne sais pas à quoi ils s’attendaient, qu’on gagne 5 ou 10-0 ? Le plus important, c’était la qualif’. Voilà le message que je vais dire : on a besoin de tout le monde. Les supporters sont le 12e homme. Et on a besoin de supporters, pas de spectateurs."

De son côté, Antoine Griezmann a préféré la jouer profil bas en présentant des excuses aux fans. "Ça ne devait pas être beau à voir. Je suis désolé pour les gens qui attendent beaucoup de buts ou des beaux gestes, ce n’était pas le cas aujourd’hui. On a essayé de prendre l’avantage en première période, mais on n’a pas réussi. En deuxième, ça s’est vu que les Danois ne voulaient pas faire énormément d’efforts, nous non plus. Les deux équipes étaient contentes avec le match nul."