Football

Buts contre son camp, dribbles réussis, le carton jaune le plus rapide... Le Mondial cuvée 2018 aura été particulier à plus d'un titre. Plus d'une dizaine de records ont été battus, compilés par le site du Huffington Post.

Le suspense aura été entier pour plusieurs matchs de la compétition. 19 buts ont en effet été inscrits pendant le temps additionnel de la seconde période, dont notamment celui, inoubliable, de Nacer Chadli, face au Japon en 8e de finale (3-2).

La Croatie est le seule équipe de l'Histoire à avoir remporté trois matchs consécutifs après une prolongation depuis le passage à 32 équipes (en 8e face au Danemark, en quarts face à la Russie et en demi contre l'Angleterre). Une performance qui n'aura pas suffi pour lever le trophée face à des Français plus frais.

Quatre rencontres se sont terminées par une séance de tirs au but, ce qui égale le précédent record (Espagne-Russie, Danemark-Croatie, Colombie-Angleterre et Russie-Croatie).


Un carton jaune après... 15 secondes

Deux records sur phases arrêtées sont tombés : 29 penaltys ont été accordés dans cette édition, tandis que l'Angleterre a inscrit 9 buts consécutifs à une phase arrêtée (sur un total de 12).

L'arbitre ouzbek Irmatov détient le record de rencontres sifflées en Coupe du monde avec 11 (il a officié pour Argentine-Croatie et Espagne-Maroc).

Il n'aura fallu que 15 secondes au Mexicain Jesus Gallardo avant de recevoir un carton jaune face à la Suède en phase de groupes (défaite 0-3).

Des Bleus vainqueurs... mais sans la possession

La France est l'équipe qui a le moins de possession de balle de tous les finalistes de la Coupe du monde, à peine 34%. Ce qui ne l'a pas empêchée de remporter sa deuxième étoile.

12 buts (en 64 matchs) ont été marqués contre leur camp.


Un Mondial a 45 ans

On l'avait déjà mentionné, mais Eden Hazard a effectué 10 dribbles (tous réussis) face au Brésil en quarts de finale.

Sergio Ramos a effectué un total de 141 passes lors du 8e de finale face à la Russie.

Le gardien égyptien El-Hadari est devenu le plus vieux joueur de l'Histoire de la Coupe du monde à disputer un match, face à l'Arabie saoudite (avec un pénalty arrêté), à 45 ans et 161 jours.

Rafael Marquez est devenu le 4e joueur de l'Histoire à disputer un 5e Mondial.