Pluie de stars sur Paris

F. M. Publié le - Mis à jour le

Football Barcelone - Arsenal
Thierry Henry veut gagner avec les Gunners... avant de rejoindre les Catalans?

PARIS Arsenal espère remporter ce soir le premier trophée européen de son histoire. Si le championnat s'en est trouvé quelque peu délaissé, les Gunners terminant 4es de Premier League (dernière place qualificative pour le 3e tour préliminaire de la C 1), il semble que les Londoniens aient effectué le bon choix, puisqu'ils sont en finale. Un homme a permis qu'Arsenal ne soit pas stoppé dans son parcours par le Real Madrid, la Juventus et Villarreal: Thierry Henry, le capitaine d'un navire qui a fière allure.

Cette finale sera spéciale à plus d'un titre pour l'attaquant de 28 ans. C'est dans son pays qu'elle sera jouée, et, de plus, dans le stade qui l'a vu être couronné champion du monde il y a 8 ans. Mais s'il débarque de Londres avec Arsenal et sa colonie française, Thierry Henry sera observé par tout le monde, puisque l'adversaire, le FC Barcelone, pourrait être son club la saison prochai- ne! «Oui, c'est spécial que cette finale se déroule à Paris, remarque Thierry Henry. Mais une finale de Ligue des Champions est une finale de Ligue des Champions. J'ai toujours rêvé d'être là et maintenant, j'ai une chance.»

Titi ne se laissera pas distraire par des facteurs externes. Il se concentre sur une chose: permettre à Arsenal de succéder au palmarès à Liverpool. «Il y a toujours beaucoup d'agressivité dans le football de la rue, cela vous endurcit», souligne celui qui a grandi aux Ulis, dans la banlieue parisienne. «Il n'y a pas de meil- leure école que la rue. C'est le facteur fureur. Quand je vois Rooney, je vois un footballeur de la rue. Ronaldinho est un joueur des rues. Cela ne s'apprend pas. On a cela en soi. Tout vient de mon père: la façon dont je joue, mon désir, mon engagement. On m'a enseigné de ne jamais être satisfait de ce que l'on a. Donc, même quand je marque des buts, je pense déjà au match suivant. C'est ma philosophie. Voilà pourquoi j'en suis là, que je joue le football que je joue...»

Avant de rejoindre la sélection française avec laquelle il espère remporter le Mondial, Thierry Henry veut cette Ligue des Champions, mais le gain de celle-ci ne le comblerait pas! «Vous ne pouvez jamais atteindre la perfection mais en essayant, vous pouvez vous améliorer, philosophe-t-il. Personne n'est parfait: tout le monde manquera une occasion ou commettra une erreur, mais essayer d'atteindre la perfection vous garde alerte. Même si nous gagnons mercredi, je serai heureux mais être satisfait c'est autre chose. Quand vous êtes satisfait, vous vous relâchez et je ne veux pas ça: je veux continuer. Je crois à ce que vous créez. Nous avons réussi quelque chose de spécial en atteignant la finale. Mais vous créez votre propre destin en jouant dans le présent.»

Pour ne pas voir son rêve européen encore s'envoler, l'ex-joueur de Monaco sait qu'il devra marquer. «L'important est de gagner, assène- t-il. Vous ne pouvez pas pointer une faiblesse dans une équipe comme le Barça. C'est difficile d'en trouver une, mais nous devons travailler sur ce point. Barcelone est favori. Actuellement, c'est la meilleure équipe du monde, compte tenu du jeu produit et des joueurs extraordinaires qui la composent. Les Catalans disposent d'une défense forte, comme le sont le milieu de terrain, l'attaque et le banc. Mais nous monterons sur la pelouse avec la ferme envie de remporter ce trophée...»

Une formidable déclaration pour un club qu'il pourrait rejoindre la saison prochaine. «Vous saurez cela rapidement», a-t-il récemment admis. Le gain de la Ligue des Champions permettrait à Thierry Henry de partir le sentiment du devoir accompli...

© Les Sports 2006

F. M.

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Au travail, vous devez composer avec la jalousie, les rivalités, les conflits avec vos collègues.

Taureau

Vous dites ce que vous pensez. Toutefois, vous ne prenez pas toujours de gants pour vous exprimer.

Gémeaux

Vous êtes à l’écoute des attentes de votre conjoint. Pas question de vous laisser aller à la monotonie.

Cancer

Vous prenez des dispositions, vous vous réorganisez afin de répondre efficacement à ce que vos supérieurs attendent de vous.

Lion

Si vous êtes seul, vous êtes toujours dans une période bénéfique aux rencontres. Il suffit de vous donner la peine d’aller vers les autres.

Vierge

Vous devez compter avec un imprévu susceptible de vous mettre en retard et de freiner un projet.

Balance

Vous faites un effort pour écouter ce que vos proches ont à vous dire. Vous tenez compte des suggestions pertinentes.

Scorpion

Brouiller les pistes fait partie de votre stratégie. Vous vous sentez en position de force.

Sagittaire

Vous jouez un rôle important dans un remaniement professionnel qui arrive bientôt.

Capricorne

Vous avez conscience que toute précipitation pourrait vous être préjudiciable dans votre cadre professionnel.

Verseau

Vous ne pouvez pas vous permettre beaucoup d’extravagance. Restez dans le rang.

Poissons

Vous allez encore devoir faire preuve d’un peu de patience, surtout s’il s’agit d’une question financière à régler.

Facebook