Football Suite au carton de l’Angleterre face au Panama (6-1), la Belgique n’est plus en tête. Ce qui pourrait être positif d’ici trois jours.

Au décompte final, cela pourrait se jouer à des détails. Comme le but de Kazhri en fin de rencontre. Ou celui d’Harry Kane, involontaire, pour faire 6-1. Ou encore sur une carte jaune d’un Diable face au Panama…

Pour le moment, cette accumulation de détails fait que, malgré son début de Mondial très réussi, la Belgique ne figure qu’à la deuxième place du groupe G.

"On ne veut pas calculer. Car le football a le don de punir les équipes qui font ce genre de choses" , a expliqué Martinez. Tous les Diables étaient du même avis. "Si on ne joue pas à fond contre l’Angleterre, on risque de briser notre dynamique" , pointait Toby Alderweireld.

Malgré tous ces avertissements d’usage, il faut bien constater que terminer à la deuxième place du groupe pourrait être une… très bonne affaire.

Sur le plan logistique , ça l’est à coup sûr.

Sur le plan sportif, cela pourrait aussi être positif de terminer deuxième. Surtout si les classements dans les groupes concernés ne changent pas d’ici la fin de la troisième journée…

La deuxième nation du groupe G pourrait ainsi affronter le Japon, puis le Mexique ou la Suisse en quart de finale ! Défier les Mexicains ne serait pas simple - on l’a vu en novembre à Bruxelles - mais ce chemin paraît nettement plus ouvert que celui du premier du groupe. Celui-ci pourrait affronter le Sénégal ou… la Colombie. Et en quart, le Brésil ou l’Allemagne ! Entre ces deux routes, il n’y a pas photo.

Bien sûr, les classements peuvent encore bouger. Le Brésil n’est pas encore sûr de terminer en tête de sa poule. Et la Colombie a encore l’espoir de finir première. L’avantage des Diables, c’est que tous les autres qualifiés seront connus au moment du coup d’envoi de Belgique - Angleterre. À ce moment-là, tout sera plus clair.

© IPM

8h24 de vol pour le premier, seulement 3h pour le deuxième !

Pour autant qu’il aille en finale, le deuxième du groupe G sera avantagé dans ses déplacements. Il jouera trois fois à Moscou, tous près du camp de base des Diables. Il ne se déplace qu’une fois, à Samara, en quart de finale. Au total, il ne devra voler que pendant 1.713 kilomètres , soit 3 heures de vol .

Le premier du groupe, lui, devra aller à Rostov, Kazan, Saint-Pétersbourg avant de revenir à Moscou pour une éventuelle finale. L’addition est lourde : 4.719 kilomètres pour 8h24 de vol !

Autre avantage du deuxième de groupe : il aura quatre jours de récupération avant son huitième de finale. Le premier n’en aura que trois…


À cause des cartons !

La première place pourrait même se jouer… au tirage au sort ! Voici les scénarios possibles

Après la victoire anglaise 6-1 ce samedi, l’Angleterre et la Belgique ont désormais le même nombre de points, la même différence de buts, le même nombre de buts marqués et encaissés. En cas de match nul ce jeudi, ce sera toujours le cas et la confrontation directe entre Belges et Anglais ne suffira toujours pas à les départager…

La première place du groupe pourrait donc se jouer au nombre de points de fair-play, comme le prévoit le règlement de la Fifa. En cas de partage, c’est donc le nombre de cartons jaunes et rouges qui décidera de la moitié de tableau des Diables pour la suite du tournoi !

Pour l’instant , les Diables ont reçu trois jaunes (Meunier, Vertonghen et De Bruyne face au Panama), contre deux pour les hommes de Southgate. La Belgique est donc deuxième du classement du groupe G. Imaginons que ce classement du fair-play mène, lui aussi, à une égalité : la première place du groupe serait attribuée par un tirage au sort !

Voici les scénarios possibles à l’issue de la troisième journée :

La Belgique première si

Elle bat l’Angleterre OU

Elle partage mais l’Angleterre prend au moins deux cartons jaunes (ou une rouge) de plus que la Belgique.

La Belgique deuxième si

Elle est battue par l’Angleterre OU

Elle partage mais l’Angleterre ne prend pas plus de cartons (de la même couleur) que la Belgique.

La première place tirée au sort si

Les deux équipes partagent et l’Angleterre prend un carton jaune de plus que la Belgique.