Football

La commission de discipline de l'UEFA se penchera sur le dossier le vendredi 6 mai


PARIS L'UEFA a annoncé jeudi l'ouverture d'une procédure disciplinaire visant notamment les "déclarations inappropriées" de l'entraîneur madrilène José Mourinho après la demi-finale aller de Ligue des champions Real Madrid-Barcelone (0-2) mercredi. José Mourinho est visé pour son exclusion et ses "déclarations inappropriées" après la rencontre.

"Mou", sur un ton pourtant mesuré, a tenu des propos explosifs en conférence de presse après le match, devant une assistance ahurie et à côté d'un porte-parole du Real qui ne savait pas où se mettre.

Un bombardement en règle: "Pourquoi il arrive toujours la même chose à chaque demi-finale (de Ligue des champions, avec les équipes qu'il entraîne, ndlr)? Nous sommes en train de parler d'une équipe fantastique (le Barça). Je ne sais pas si c'est pour l'Unicef (le sponsor maillot du Barça), je ne sais pas si c'est le pouvoir de M. Villar (président de la Fédération espagnole de football) à l'UEFA. Je ne comprends pas".

Et il ne s'est pas arrêté là: "Josep Guardiola est un entraîneur fantastique mais il a gagné une Ligue des champions (en 2009) que j'aurais eu honte de gagner, avec le scandale de Stamford Bridge (contre Chelsea). Et s'il gagne cette année, ce sera avec le scandale du Bernabeu. J'espère qu'il gagnera un jour une Ligue des champions propre, sans scandale".

Le Real est aussi visé par la commission de discipline en tant que club organisateur de rencontre pour des lancers de projectiles pendant la rencontre et des intrusions sur le terrain. Le carton rouge de son joueur Pepe sera aussi examiné. Barcelone est également visé pour le carton rouge infligé à José Pinto, gardien remplaçant.

© La Dernière Heure 2011