Football

Le coach liégeois Quaranta aimerait étoffer son milieu de terrain

LIÈGE Même si tout ne fut pas parfait, on peut affirmer que le matricule 4 a réussi son retour parmi l'antichambre de l'élite. Dressons un bilan de ce premier tour avec l'entraîneur sang & marine.

Grande distinction : "Sans aucun doute, le secteur défensif qui a bien tenu la route car sans les trois rencontres où nous avons encaissé douze buts (NdlR : six à l'Olympic, trois au Brussels et trois à Hamme), nous ferions partie des meilleures défenses de la série. D'ailleurs Callegari, Audoor et Lacroix sont parmi ceux qui ont le plus progressé depuis le début de la saison."

Satisfaction : "Le milieu de jeu : il fallu du temps avant de trouver une certaine symbiose. À l'image d'un Van Den Brandt à qui il a fallu une période d'adaptation."

Révélations : "Les frères Legros et Kinet qui ont su élever leur jeu pour passer à un échelon supérieur."

Collectif : "On ne s'attendait certainement pas à nous voir si haut au classement même si nous avons connu un petit passage à vide. Je considère que c'est d'autant plus une performance quand on sait que nous n'avons pas de stade."

Second tour : "Il sera primordial de continuer à travailler encore et toujours et de ne pas croire que c'est arrivé. Le fait de se remettre perpétuellement en question permet de progresser. Au niveau des joueurs, je serai ravi avec un milieu alliant technique, vitesse et profondeur afin d'être davantage dangereux depuis la deuxième ligne."



© La Dernière Heure 2008