Football

Il ne reste plus que douze arbitres en activité dans le Mondial 2018 de football, a annoncé lundi la fédération internationale de football (FIFA). 

Parmi eux, l'Uruguayen Andres Cunha, désigné pour diriger la demi-finale France-Belgique, mardi soir à Saint-Pétersbourg. La FIFA n'a pas encore annoncé le nom de l'arbitre de la seconde demi-finale entre la Croatie et l'Angleterre, mercredi au stade Loujniki de Moscou.

Les 12 arbitres concernés sont Alireza Faghani (Iran), Malang Diedhiou (Sénégal), Mark Geiger (États-Unis), Cesar Arturo (Mexique), Ramos Palazuelos (Mexique), Andres Cunha (Uruguay), Nestor Pitana (Argentine), Sandro Ricci (Brésil), Matthew Conger (Nouvelle-Zélande), Cuneyt Cakir (Turquie), Bjorn Kuipers (Pays-Bas), Milorad Mazic (Serbie), Gianluca Rocchi (Italie).

Vingt-six arbitres assistants et 10 arbitres assistants vidéo ont également été sélectionnés en vue des quatre derniers matchs.

Cunha, 41 ans, dirigera son troisième match de la Coupe du monde. Il a déjà arbitré France-Australie (2-1), le 16 juin à Kazan. L'arbitrage vidéo (VAR) avait été utilisé pour la première fois en Mondial à cette occasion. Cunha a aussi opéré lors d'Iran-Espagne (0-1), le 20 juin encore à Kazan.