Football N’ayant pas trouvé d’accord avec le RFCT, Adnan Custovic ne désespère pas de trouver un poste d’entraîneur

En compagnie de Fabien Delbeeke et de Christophe Martin, Adnan Custovic faisait partie du trio ayant offert une excellente fin de saison 2013-2014 au RFC Tournai en D3. En fin de carrière, l’ancien joueur de l’Excelsior Mouscron souhaitait rester au club mais avec la casquette de T1. Au final, c’est Fabien Delbeeke qui assurera cette fonction la saison prochaine.

En pleines discussions avec le club de Jean-Claude Stocman, l’ex-international bosnien a récemment reçu son diplôme d’entraîneur Uefa A, avec grande distinction. Mais, désormais, Adi se cherche un nouveau club, faute d’accord avec les Sang et Or.

"Je me suis bien plu en tant qu’entraîneur à Tournai. D’ail-leurs, j’aurais bien voulu rempiler dans ce club ! Nous avons réussi un 19 sur 27, et encore, nous aurions pu mieux faire ! Malheureusement, nous n’avons pas trouvé d’accord pour la saison prochaine. C’est dommage, mais c’est comme cela", explique Custovic.

Ce dernier se cherche donc un nouveau club, un nouveau challenge sportif. "Un poste de T1 en troisième division me plairait bien, mais un poste de T2 ou d’entraîneur spécifique pour les attaquants dans une division supérieure pourrait également me tenter. En fait, je veux un beau challenge sportif. Je suis à l’écoute de toutes les propositions."

Mais Adnan Custovic est bien conscient que le risque de ne rien trouver existe. Dans ce cas, il serait alors prêt à rechausser ses crampons. "Commencer en D3 me semble être une excellente chose pour un jeune entraîneur comme moi. Mais, si je ne trouve rien d’ici au mois de juillet, alors je serai prêt à rejouer durant une saison. Mais à vrai dire, un poste d’entraîneur me fait actuellement plus envie", conclut le désormais ancien attaquant tournaisien.