Football

Sept joueurs ont déjà été recrutés. Perbet, Villano et Vandelanoitte sont encore là !

TUBIZE L'heure de la reprise a sonné à Tubize, désormais coaché par Felice Mazzu, adjoint d'Albert Cartier lors de l'expérience en D1.

Deux entraînements sont déjà au programme ce lundi au centre de l'Union Belge et le noyau, qui retrouve un statut semi-pro, peut s'attendre, comme ce fut le cas voici douze mois, à une reprise qui n'aura rien d'un camp de vacances.

Le groupe sang et or ne présentera que peu de similitudes avec celui qui quitta la D1 voici quelques semaines à peine. Les Fortune, Ardouin, Santiago, Dufer, Forschelet, Sorokin, pour ne citer qu'eux, ne sont plus de la maison brabançonne. Mais quelques éléments, désireux de se relancer ailleurs mais toujours sous contrat, seront présents ce matin. Les Vandelanoitte, Perbet et Villano ne devraient cependant pas s'éterniser.

Neels, à l'inverse d'Haydock qui n'a pas (encore ?) rempilé, prolonge son mandat au Leburton et devrait être suivi par Brouckaert et Lambot, qui n'ont cependant pas encore trouvé un accord avec le club, qui doit revoir tous les contrats à la baisse, ce qui pourrait provoquer encore l'un ou l'autre départ.

L'avenir de De Matos, qui a vu le gardien Govoni débarquer de Liège, pourrait ainsi ne pas être à Tubize. Gailly, lui, est cité à Ternat, promu en D3.

Rayon renfort, Tubize, en plus de Govoni, a mis la main sur Gilis (défenseur/Malines), Kwembeke (milieu/La Louvière), Papia (attaquant/Manage), Steens (milieu/Olympic), N'Zif (milieu/Beauvais) et Ladrière (milieu/La Gantoise).



© La Dernière Heure 2009