Football

Division 2

Patrick Wachel : "On espérait beaucoup mieux"

MOLENBEEK Le Brussels s'est à nouveau incliné, à Beveren cette fois. En encaissant à nouveau deux buts sur autant de phases arrêtées. La trêve tombe à point pour recharger les accus d'une équipe qui semble en avoir bien besoin après un mois de décembre calamiteux (1 sur 12).

"Nous savions que ce serait le mois de la vérité" , concède Patrick Wachel, le directeur technique du stade Machtens. "Six points sur douze auraient été bienvenus, alors qu'avec une petite unité, c'est insuffisant. Nous aurions pu cependant ramener le partage de Beveren. Les résultats enregistrés jusqu'ici sont en dessous de ce que nous escomptions. Notre groupe a du potentiel mais il nous est difficile de rivaliser avec Saint-Trond ou le Lierse."

Après les déclarations du président Vermeersch, on peut se demander si les choses vont changer du côté du stade Machtens. "Il est toujours en vacances, mais il n'a pas encore pris de décision radicale. Nous poursuivons notre travail."

La reprise des entraînements est fixée à vendredi, (deux séances au programme). Un premier match amical aura lieu samedi à 14 h 30 contre le Racing de Malines et un autre mardi soir (19 h 30) face à une sélection de joueurs français sans contrat, au stade Machtens.

Plusieurs joueurs seront testés à partir de ce vendredi. Le club espère toujours trouver un flanc droit, un attaquant, un défenseur central et un latéral. Phibel et Djo Kipoy sont invités à se trouver un autre club.



© La Dernière Heure 2008