Football

Si le projet de stade sur le site du parking C ne peut se réaliser, l'Union européenne des Associations de Football (UEFA) se tournera vers d'autres candidatures européennes, a affirmé vendredi le ministre bruxellois des Finances, Guy Vanhengel (Open Vld), interrogé au parlement bruxellois sur les conséquences de l'avis négatif émis par l'administration flamande du territoire sur la demande de permis de construire. "La rénovation du stade Roi Baudouin n'est toujours pas une option. Les pouvoirs publics disent qu'il faut poursuivre avec le projet de stade sur le site du parking C et essayer d'être prêt avant la fin de l'année 2019", a notamment dit Guy Vanhengel interrogé par le député Johan Van den Driessche (N-VA), adversaire du projet, et Brigitte Grouwels (CD&V), plutôt partisane.

"Ce type d'infrastructure fait partie d'un ensemble de modifications programmées sur le plateau du Heysel, que l'on ne peut dissocier. Donc, nous allons poursuivre le projet jusqu'à l'obtention du permis", a poursuivi le ministre, promettant aux députés de leur remettre dans les prochains jours les résultats de l'étude approfondie des raisons qui justifient le rejet de l'option de la rénovation du stade Roi Baudouin.

M. Vanhengel a insisté sur le fait que la candidature de Bruxelles à l'organisation de l'Euro 2020 déposée par l'Union Belge de Football reposait sur un dossier prévoyant la mise à disposition du nouveau stade sur le parking C. "Si nous disons que nous ferons autre chose, l'UEFA se retirera sur jeu car elle a désigné les villes et les lieux participants en fonction de l'infrastructure proposée. C'est pareil pour toutes les villes participantes", a-t-il insisté.

A propos de l'avis négatif de l'administration flamande sur la demande du permis d'urbanisme, il a renvoyé aux arguments de Ghelamco selon lequel cette administration n'avait pas eu le choix étant donné que le chemin vicinal n'est pas encore supprimé administrativement. Selon lui, la commune de Grimbergen ne fera pas autre chose, sur cette base. Le dossier atterrira ensuite sur la table de la députation permanente du Brabant flamand.