Football

Les entraîneurs de l'équipe argentine U-20 Lionel Scaloni et Pablo Aimar feront une pige à la tête de l'Albiceleste, le successeur de Jorge Sampaoli n'ayant pas encore été nommé, a annoncé jeudi la fédération argentine de football.

"Les matches amicaux qui se joueront d'ici la fin de l'année seront dirigés par Scaloni et Aimar. Nous cherchons un projet. Nous allons prendre le temps nécessaire pour bien choisir", a déclaré le président de l'Association du football argentin (AFA), Claudio Tapia.

L'Argentine doit jouer ses deux prochains matches aux États-Unis, contre le Guatemala le 7 septembre à Los Angeles et contre la Colombie le 11 à New York.

Pour octobre et novembre, les matches n'ont pas été confirmés.

L'AFA a démis de ses fonctions Jorge Sampaoli, ex-entraîneur de Séville, qui ne sera resté qu'un an sélectionneur. En rupture avec les joueurs et son propre staff, il paie aussi la contre-performance de l'Argentine lors du Mondial, qualifiée de justesse pour les huitièmes de finale, où elle a perdu contre la France (3-4).

Ni Scaloni, ancien joueur de Newell's Old Boys et La Corogne, ni Aimar, ex-River et Valence, n'ont dirigé d'équipes professionnelles.

Scaloni et Aimar avaient été nommés en urgence voici trois semaines à la tête de l'Argentine U-20, après la démission des adjoints de Sampaoli, qui devaient en prendre la charge.

La paire d'entraîneurs reste à la tête de la sélection U-20, avec laquelle ils participent d'ailleurs actuellement à un tournoi en Espagne.