Schweinsteiger : “Morts mais hyperheureux”

Jo. L. Publié le - Mis à jour le

Football

Bastian Schweinsteiger est aux anges et pense déjà à cette finale face à Chelsea

MADRID Uli Hoeness a beau avoir tout connu ou presque dans sa carrière, le président du Bayern n’en revenait pas. “C’était incroyable. J’ai cru que j’allais mourir lors des tirs au but, notamment quand Lahm a frappé. On menait 2-0, puis 2-2. Absolument dingue. Je n’avais encore jamais vu une demi-finale de Ligue des Champios avec autant d’occasions. C’était LE match aujourd’hui, nous savions que nous devions le gagner et nous sommes favoris désormais.”

Héros de cette séance de tirs au but, Manuel Neuer revenait sur ses deux face-à-face avec Cristiano Ronaldo. “Sur le premier penalty, Ronaldo m’a embarqué, pas sur le deuxième” , expliquait le portier.

Nous avons tellement travaillé pour y arriver. Sur les deux matches, nous étions au moins au même niveau et au final, je pense que c’est mérité. Je voulais tant briller lors des tirs au but. Naturellement, la chance a joué son rôle. Mais maintenant, nous avons deux finales à jouer.”

Ce qui fait dire a pour conséquence de faire bomber le torse de Karl-Heinz Rummenigge. “Nous sommes si heureux et si fiers. L’équipe mérite toutes nos félicitations” , s’enflamme le dirigeant. “Elle a magnifiquement bien joué”.

À l’image d’un Bastian Schweinsteiger éblouissant hier et auteur du tir au but décisif. “J’avais juste en tête de la mettre au fond. Nous sommes morts mais hyperheureux” , résume le médian. “Maintenant, il nous reste ce match à la maison que nous voulons absolument gagner.”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner