Football

Paul Gheysens, CEO de Ghelamco Group, confirme jeudi soir la signature d'un accord définitif avec le club anderlechtois et la Ville de Bruxelles pour la réalisation d'un stade national sur le site du parking C, y compris concernant le contrat de location. "Nous allons maintenant commencer les démarches, avec la demande de permis", a-t-il déclaré. Selon le CEO, la signature s'est déroulée dans des conditions "optimales". Maintenant que l'accord est officiel, Ghelamco peut aussi soumettre celui-ci à la ministre flamande de l'Environnement, Joke Schauvliege (CD&V). Cette dernière doit ensuite confronter les plans au Plan régional d'exécution spatiale (Gewestelijk Ruimtelijk Uitvoeringsplan (GRUP)). De nombreux observateurs estiment que le GRUP doit être adapté pour un projet d'une telle ampleur, mais c'est une procédure très longue et le stade doit être prêt pour le match d'ouverture de l'Euro 2020.

Ghelamco a cependant déjà entamé les travaux préparatoires. "Nous sommes déjà occupés sur le site. Nous déplaçons actuellement une conduite de gaz et cela durera entre trois et quatre mois", précise Paul Gheysens.

"Nous avons signé un accord de principe très clair. Le prix de location du stade convenu, (qui s'élève à 9,95 millions d'euros selon De Tijd, NDLR) est basé sur les plans ajoutés en annexe signés par toutes les parties, y compris les représentants du club d'Anderlecht", a-t-il précisé.