Football

Tessa Wullaert est le premier Soulier d’Or du football féminin.

“Je vous rassure, les autres filles étaient contentes pour moi” , sourit Tessa Wullaert, rayonnante dans une salle de presse bondée. “Elles m’ont toutes félicitée”, rassure-t-elle même.

Pas de jalousie chez nos Red Flames, mais une belle soirée pour l’équipe nationale féminine. Une soirée conclue par un premier trophée destiné au football féminin.

C’est en tant que premier Soulier d’Or féminin que Tessa Wullaert, attaquante de Wolfsburg, s’est exprimée.

Elle ne mâchait pas ses mots quant à l’importance d’inclure les femmes dans le processus . “Recevoir ce prix est un grand pas pour le football féminin. Le fait de remettre un trophée pour les femmes est dans la continuité de nos bons résultats de l’année.”

Si elle est la première, elle ne compte pas être la dernière. Voire même ne pas s’arrêter à un seul titre. “C’est une étape vers un plus grand développement de notre sport. J’espère que la tradition va s’ancrer dans la durée. On doit continuer à promouvoir ce qu’on fait.”

L’Euro 2017 , qui sera une première compétition de haut rang pour nos dames, laisse entrevoir des possibilités de médiatisation. “Nous sommes assez peu visibles en Belgique mais je suis persuadée que les possibilités de développement sont énormes.”