Tonci Martic voit double deux fois

Laurent Denuit Publié le - Mis à jour le

Football

Lierse - Mouscron 1-4

LIER Fragilisés par un maigre quatre points sur quinze, l'Excelsior savait qu'il n'avait pas le droit à la défaite, hier soir. Hugo Broos avait comme prévu choisi d'aligner Bakadal, en pointe, aux côtés de Jestrovic, pour remplacer Marcin Zewlakow, suspendu. Derrière, le coach mouscronnois récupérait Vidovic et Michal Zewlakow qu'il chargeait de meubler son axe central défensif, Teklak glissant à droite et De Vleeschauwer et Besengez étant relégués sur le banc. Dans le camp anversois, Walter Meeuws avait finalement choisi de faire confiance à Gonzague Vandooren, tout heureux de défier de la sorte ses anciens partenaires afin de tenter de faire oublier Pepa et Cavens à la pointe de l'attaque. Gageons que, hier soir, le Dottignien a regretté d'avoir quitté le camp hurlu. Car le match était déjà plié à la mi-temps: 0-3!

Il ne fallut guère longtemps à l'Excelsior pour trouver le chemin des filets. Dès la 8e minute, un mouvement Crv - Martic isola Mitrovic. D'un tir croisé, le Serbe lança les Frontaliers vers la victoire (0-1). Une tête de Vandooren et une sortie de Vandoorne devant Vandooren plus tard, Martic hérita d'un coup franc sur la gauche. Casto le distilla parfaitement sur la tête de Martic qui, surgissant au premier poteau, se fit pardonner de sa stupide exclusion face à Anderlecht (0-2 à la 28e). Le Lierse n'en menait pas large, peu aidé par la faible prestation de son meneur de jeu Verretenikov. Après qu'Huysegems eut raté une volée et que Martic, sur une phase identique à son premier but, eut galvaudé, un superbe effort de Bakadal, tout en puissance, qui traversa le terrain de gauche à droite, se ponctua par un dribble de Van der Straeten et un centre millimétré pour la tête de Jestrovic. A la 36e, le meilleur buteur de notre compétition mettait fin à une longue période de stérilité (0-3). Le tir dévié de Vandooren ne changea rien à l'issue de la première mi-temps, l' Excel avait tué le match.

La reprise fut lierroise. Meeuws avait remplacé son Russe par Spiteri. Et Vandooren galvauda une superbe occasion en plaçant sa tête à côté. L'ancien Hurlu se rattrapa peu après en profitant d'une sortie lointaine de Vandoorne pour tenter un lob qui alla se loger dans la lucarne frontalière. M. Hayen, qui avait vu la charge de Spiteri sur le gardien mouscronnois, annula le but. Un tournant? Sans doute. Quelques instants plus tard, Martic y alla de son second but, de demi-volée cette fois (0-4 à la 51e). Le Croate était le héros du match. Il fut bien plus malheureux quelques instants plus tard lorsqu'il titilla un Vandooren filant vers le but. Sanction: deuxième carton rouge en autant de rencontres! Vandoorne se signala ensuite magistralement sur plusieurs essais lierrois même s'il dut s'avouer vaincu sur une reprise aussi acrobatique que tardive de Claeys (1-4). Hugo Broos termina, lui, le match, comme Martic, dans les tribunes Et le malheureux Vandooren à l'infirmerie (son entorse le mettra sur la touche trois semaines)

LIERSE: Van der Straeten; Smeets, Van Meir, Hoefkens, Daems; Leen (60e Claeys), Snoeckx (60e Laeremans), Somers, Veretennikov (46e Spiteri); Huysegems, Vandooren.

MOUSCRON: Vandoorne; Teklak, Vidovic (55e Besengez), Mi. Zewlakow, Casto; Crv, Dugardein, Martic, Mitrovic (88e Grégoire); Bakadal, Jestrovic (78e De Vleeschauwer).

ARBITRE: M. Hayen.

AVERTISSEMENTS: Smeets, Somers, Mitrovic, Laeremans.

EXCLUSION: 54e Martic.

LES BUTS: 8e Mitrovic (0-1), 28e Martic (0-2), 36e Jestrovic (0-3), 51e Martic (0-4), 89e Claeys (1-4).

Laurent Denuit

Betfirst - Livepartners

Ailleurs sur le web

Votre horoscope du jour par Serge Ducas

Bélier

Au travail, vous adoptez un comportement raisonnable en ne prêtant pas attention aux rumeurs.

Taureau

Vous ne succombez à aucune tentation amoureuse. Même célibataire, vous restez de marbre.

Gémeaux

Vous êtes très motivé dans votre cadre professionnel. C’est essentiellement l’argent que votre activité rapporte qui vous encourage.

Cancer

Une rencontre est imminente si vous êtes un cœur à prendre. Votre alter ego n’est pas très loin.

Lion

Imposez vos idées devient nécessaire, voire obligatoire si vous voulez rester dans la course.

Vierge

Vous avez des opinions trop tranchées, qui manquent de nuance ou complètement disproportionnées.

Balance

Les tensions, professionnelles ou familiales, s’estompent. Vous avez mis beaucoup d’eau dans votre vin pour y parvenir.

Scorpion

Vous vous sentez moralement plus faible pendant quelques jours. Vous avez surtout besoin de repos.

Sagittaire

N’hésitez pas à faire respecter vos droits si vous êtes au cœur d’un litige. Coupez l’herbe sous le pied de vos adversaires.

Capricorne

Vous ou votre partenaire êtes plus jaloux ou possessif. Dans les deux cas, la situation n’est pas facile à vivre.

Verseau

Vous changez d’attitude, de comportement. Vous prenez d’autres dispositions par rapport à une personne ou une situation.

Poissons

Votre parole fait autorité. Vous êtes suivi, écouté, pris au sérieux. Vous êtes une référence pour beaucoup de gens.

Facebook