Football

Il a été champion de Belgique avec le Standard. Ses partenaires en équipe nationale de jeunes se nommaient Alderweireld, Carcela ou encore Witsel. Aujourd’hui, Hiraç Yagan évolue en D3 suisse, mais défend en parallèle les couleurs d’un pays qui n’existe pas, du moins, pas officiellement : l’Arménie occidentale.

Immersion dans la journée d’un vrai ket brusseleir qui combat à la fois pour ses origines et sa communauté à l’occasion du Mondial des peuples sans Etats, des diasporas et des ethnies minoritaires.

© .