Football Anderlecht teste actuellement un jeune gardien tchèque

ANDERLECHT Cette journée de mardi devait être, au Parc Astrid, l'une des plus tranquilles de l'année. Elle le fut! En fait, seuls deux coups de fil ont perturbé quelque peu l'agencement de cette matinée de reprise pour les joueurs anderlechtois après qu'ils eurent reçu congé la veille. Le premier appel vînt de Pologne. «C'était pour nous demander, enchaîne alors Hugo Broos, si nous trouverions éventuellement quoi que ce soit à redire au retour en sélection de Michal Zewlakow. Les Polonais ont justifié leur démarche par le fait qu'il leur manque divers éléments pour affronter la Belgique. J'ai immédiatement autorisé Michal à se mettre à la disposition de son pays. J'espère qu'il jouera. Il en a besoin pour recouvrer le niveau de forme qui était le sien avant sa blessure.» D'autant que trois matches, au lieu de quatre, attendent encore les Bruxellois cette saison: ceux-ci ont été officiellement avertis hier que la rencontre qu'ils auraient dû disputer à Lommel n'aura, finalement, pas lieu. Les Anderlechtois bénéficieront donc d'un week-end de congé le 10 mai prochain. Au préalable, ils auront reçu le Germinal, un rendez-vous qui tient tout particulièrement à coeur à Hugo Broos, et pas uniquement parce que cette partie l'opposera à Franky Van der Elst, qu'il eut sous ses ordres au Club Brugeois...

«Il serait terriblement malvenu qu'après avoir signé les résultats que nous avons obtenus, nous perdions trois points au Parc Astrid face à un adversaire qui, malgré tout le respect que je lui voue, me semble être à notre portée. Dans cet ordre d'idées, je ne tolèrerai de personne le moindre relâchement sous le prétexte, fallacieux du reste, que nous aurions accompli le plus dur, dimanche, à Daknam. Dans mon chef, ce serait tout bonnement inacceptable.»

Hugo Broos attendra que tous ses internationaux soient revenus pour tenir le même discours devant son groupe. Celui-ci est, pour l'instant, considérablement réduit: Aleksandar Ilic était également exempté ce mardi en raison d'un (léger) problème au genou. L'ex-Brugeois tiendra toutefois sa place contre le Germinal. Sachez, enfin, que le Sporting teste actuellement un jeune gardien tchèque de dix-huit ans, originaire du club de division 2 du Mlada Boleslav. Il sera présent dimanche au stade. Mais en spectateur...

© Les Sports 2003