Football

Inter et Red Devils se sont séparés sur un match nul

2 gros chocs ce soir

Barcelone partage à Lyon


BRUXELLES Ça y est, la Ligue des Champions a repris ses droits hier. La véritable compétition commence, les gros bras s'affrontant maintenant. Les 8es de finale de la plus prestigieuse et rémunératrice compétition européenne ont en tout cas livré leurs premiers enseignements.

Seul Arsenal a battu l'AS Rome (1-0), alors qu'Inter-Manchester United (0-0), Lyon-Barcelone (1-1) et Atletico-Porto (2-2) se sont terminés sur des matches nuls, offrant l'avantage à l'équipe qui recevra lors des matches retour.

La finale avant la lettre opposait l'Inter à Manchester United. Trop tendus, les Nerazzurri ont laissé la mainmise à leur adversaire en première armure. Malgré de nombreux essais, Ronaldo et autre Berbatov ne réussirent pas à déflorer la marque.

Les Italiens disputaient la seconde période avec de meilleures intentions mais n'ont pas réussi à faire vaciller le champion en titre, qui est donc en ballottage favorable avant le match retour.

Les trois autres matches de la soirée constituaient aussi de belles affiches.

Barcelone se rendait à Lyon. Maître d'oeuvre ès coups francs, Juninho sévit (1-0). Les Lyonnais ne réussirent pas à forcer le break face à de décevants Blaugrana . Toutefois, les hommes de Guardiola revenaient à la marque suite à une tête de Titi Henry (1-1). La tâche des Français s'annonce difficile, mais pas impossible, au Camp Nou.

De son côté, Arsenal recevait l'AS Rome. Dans leur antre, les Gunners ont dominé la rencontre, imposant leur griffe. La délivrance vint des pieds de Robin Van Persie, sur penalty, mais les Anglais pourraient regretter leur manque d'efficacité.

Enfin, l'Atletico offrait l'hospitalité au FC Porto et peut remercier son gardien, Leo Franco. Ce dernier, s'il n'était pas secouru par la maladresse des attaquants portugais, intervenait à bon escient. Les Espagnols crurent réussir le bon coup en prenant deux fois l'avance. Toutefois, Lisandro vint au secours des vainqueurs de l'épreuve en 2004, qui se placent en ordre utile pour le match retour.



© La Dernière Heure 2009