Football

Des montants initialement promis, seul un premier versement a été effectué en faveur du club

MOLENBEEK Le président du FC Brussels (15-ème sur 18 en D2) ne passera pas la main au repreneur dubaïote Gulf Dynamic Challenge (GDC), affirme-t-il dans le communiqué suivant qu'il a fait parvenir à l'agence belga mercredi midi.

"Les rumeurs relatives au déroulement difficile des négociations autour d'une participation dans et/ou une reprise du FC Brussels Molenbeek sont confirmées par la direction.

Une déclaration d'intention a été signée avec un groupe d'investissement de Dubai, Gulf Dynamic Challenges (GDC), présidé par Monsieur Jemal Bin Ferah, amené par Monsieur John Bico, en vue de la constitution d'une nouvelle société avec les administrateurs actuels du FC Brussels pour la future gestion du club.

Des montants initialement promis, seul un premier versement a été effectué en faveur du club, alors que les autres engagements ont été reportés. Le soutien financier promis n'a donc pas été fourni, alors que Monsieur Bico a fait signer plus de douze nouveaux joueurs, sans que les engagements des investisseurs ne soient respectés.

Vu ces défauts de paiement, l'administration du Club FC Brussels Molenbeek se voit par conséquent obligée de constater la rupture de la convention aux torts de GDC.

Johan Vermeersch reprend donc entièrement la gestion quotidienne et veillera à poursuivre la construction de l'avenir du club".

A noter qu'une enquête publiée samedi par La Capitale précisait que le 2-ème versement (de 100.000 euros) ne serait en effet pas directement versé au club, mais à un avocat chargé de payer les joueurs et d'apurer une dette envers Zulte-Waregem (prêt Gounongbe).

© La Dernière Heure 2013