Football Anderlecht a concédé le nul face à Roulers mais a eu de bonnes passes

Ça se construit. Petit à petit. Face à Roulers, Hein Vanhaezebrouck a voulu lancer ses nouvelles têtes en match sans trop de préparation et après un team builing aussi amusant que fatiguant. Bilan des premières minutes des trois derniers transferts bruxellois.

Ognjen Vranjes

On n’attendait certainement pas un but de sa part mais après douze minutes, Ognjen Vranjes a inscrit son premier but pour Anderlecht. Le défenseur bosnien a repris un ballon qui traînait dans la défense de Roulers et l’a poussé dedans.

Il aurait pu doubler la mise d’un coup de tête rageur passé tout près du cadre.

Défensivement, il a fait le boulot sans fioritures. Placé à droite du trio défensif, il a pu jouir de pas mal de liberté pour monter avec le ballon. Il a d’ailleurs montré beaucoup de facilités à ouvrir sur les ailes à coup de longs ballons.

Sur certaines interventions, il a déjà démontré beaucoup de calme et de confiance en lui. C’est bon signe vu son manque de forme.

Ivan Santini

Aligné d’entrée de jeu, Ivan Santini n’a pas trouvé le chemin des filets mais a énormément aidé son équipe. En véritable point de contact, le target-man occupé beaucoup d’espaces et a conservé beaucoup de ballons devant.

Il a aussi réalisé quelques déviations en un temps qui ont créé d’énormes décalages dans l’arrière-garde de Roulers.

Très présent dans les airs, il a aidé en défense tout en monopolisant l’attention devant. Son profil est bien éloigné de celui de Dimata. Comme le désirait Vanhaezebrouck.

Zakaria Bakkali

Difficile de juger la prestation du jeune Belge. En quelques accélérations et un crochet qui a mis dans le vent trois adversaires, il a montré pourquoi tous les grands clubs européens le suivaient il y a peu. On le sent toutefois encore court physiquement et en manque de rythme.

Il doit également s’adapter au système d’Hein Vanhaezebrouck car il semblait parfois courir sans savoir où aller.


Anderlecht (première mi-temps) : Boeckx; Vranjes, Dante, Delcroix; Appiah, Kayembe, Gerkens, Saïef; Abazaj, Santini, Adzic

Anderlecht (deuxième mi-temps) : Boeckx (67e De Jong); Dante (67e Milic), Bornauw, Delcroix (67e Makarenko); Sowah, Sambi-Lokonga, Kayembe (67e Trebel), Amuzu; Morioka, Santini (67e Dimata), Bakkali.

les buts : 12e Vranjes (0-1), 61e Samyn (1-1).