Football Björn Sengier a supplanté l'ancien international dans les buts de Tilburg


TILBURG Le malheur des uns, c'est bien connu, fait le bonheur des autres. Arrivé en janvier 2006 à Willem II, Tristan Peersman aura fait long feu dans le club de Tilburg. Parti d'Anderlecht pour se relancer, l'ancien gardien international de 27 ans peut se trouver un nouvel employeur. C'est que depuis l'arrivée de Dennis Van Wijk comme entraîneur, Peersman n'a pas eu voix au chapitre, ou presque.

Celui qui a fait ses classes à Beveren n'a en effet disputé que trois rencontres de championnat. "Nous allons travailler à un départ de Peersman" , a asséné en début de semaine Van Wijk, l'ancien entraîneur du Cercle et de Roulers, au sujet de celui qui a un contrat jusqu'en 2008. "Mais il ne pourra pas partir gratuitement. Willem II, qui a trop souvent joué le rôle de Saint-Nicolas, devra recevoir une compensation."

S'il ne trouve pas un autre employeur lors du mercato hivernal, Willem II se penchera alors à nouveau sur son cas. Il faut dire que son successeur est déjà trouvé. Il s'agit de Björn Sengier, loué depuis cet été à Zulte-Waregem. Le portier de 27 ans a fait une tellement forte impression que Willem II souhaite d'ores et déjà lever l'option qu'il possède sur Sengier. La somme de transfert est établie et des négociations auront lieu durant le mercato hivernal pour que Sengier reste sur base définitive à Willem II, qui s'intéresse à Dosunmu. Par ailleurs, le club de Tilburg essaye d'attirer des supporters belges dans son stade. C'est en tout cas ce qu'a annoncé Frank Molkenboer, le directeur des affaires générales de Willem II, après avoir déjà proposé des tarifs réduits aux supporters turcs. "À l'avenir, un bus destiné aux supporters pourrait partir de Turnhout lors des rencontres à domicile" , a-t-il annoncé. De quoi soutenir Kristof Imschoot, Mohammed Messoudi, Bjorn Sengier, Jonathan Wilmet ou encore Ibrahim Kargbo.



© La Dernière Heure 2006