Football

Le médian de 18 ans a obtenu un contrat réévalué. Comme Fellaini mais d'une autre manière

SCLESSIN Après Marouane Fellaini, mi-juin, c'est Axel Witsel qui a signé un nouveau contrat, lundi. Pour une durée de cinq ans et avec un salaire revu à la hausse, bien entendu. Mais cela s'est fait avec moins de fracas que pour Marouane, qui avait utilisé la loi de 78...

"Chacun sa manière de faire" , sourit Axel Witsel, qui a laissé son agent et son papa négocier. "J'ai préféré être discret et patient. Je ne pensais pas que cela arriverait maintenant... mais tant mieux pour moi. Je me sens bien ici."

Le Standard a, cette fois, pris les devants. "C'est la preuve que le club sait récompenser et encourager ses jeunes joueurs quand ils progressent bien. Je ne vais sûrement pas m'arrêter là et me reposer sur mes lauriers. Je suis lié au Standard pour cinq ans. Je me sens bien ici. J'ai aussi l'ambition d'un jour évoluer à l'étranger. En Angleterre ou en Espagne. Mais je veux d'abord progresser au Standard."

Après un excellent début de saison, Axel Witsel a connu un léger creux dimanche à Gentbrugge.

"À l'image de l'équipe. Mais c'est vrai que c'était mon moins bon match. La fatigue engendrée par le séjour en équipe nationale est sans doute une explication. Mais le résultat final n'est pas mauvais en soi."

Après avoir mené, grâce à un but d'Igor De Camargo avec un assist... d'Axel Witsel, le Standard s'est fait rejoindre.

"On savait que les espaces se situaient au point de penalty. J'ai centré dans cette zone, et Igor était à la bon- ne place. Malheureusement, je suis en partie fautif sur le but que l'on encais- se : je me suis fait trop facilement éliminer. Ensuite, La Gantoise a eu pas mal de réussite et trop de latitude..."

Place désormais à la Coupe d'Europe. Il y a un an, Axel Witsel avait fait ses débuts lors du match retour au Celta Vigo.

"J'étais monté à 3-0, nous étions éliminés... mais cela reste un bon souvenir sur le plan personnel. Là aus- si, on aurait pu se qualifier. On avait eu des occasions. J'ai parcouru du chemin depuis. Et l'équipe est rodée. On travaille ensemble depuis un an. On a plus de chances de passer. Il faudra essayer de marquer là-bas. On aura un programme très chargé si on accède aux poules mais cela vaut le coup !"



© La Dernière Heure 2007