Hockey

Les Belges ont remporté leur premier match lors de leurs premiers championnats d'Europe en 'A'.

Les Red Lions indoor ont été excellents face aux Russes. Bien défensivement, ils ont battu les Russes malgré une panne sur pc (1 sur 5). Ce succès les place en bonne situation pour une qualification pour les demi-finales. Il faudra battre vendredi à 19h30 les Suisses. Le bilan est positif pour cette équipe qui découvrait la Division A de l'Euro. La Belgique jouait avec un brassard noir en hommage à Xavier Blockmans, un pilier du Pingouin qui a succombé à une rupture d'anévrisme jeudi.

Dès les premières minutes, les Red Lions indoor prenaient le jeu à leur compte. Ils se parlaient beaucoup malgré le vacarme des gamins qui hurlaient. Le round d'observation durait jusqu'à ce tir de Plennevaux. Dykmans était à la réception, mais il obtenait un pc. Le tir aérien de Max Plennevaux était repoussé par le stick d'un défenseur. A la 7e minute, Pilou Maraite, qui venait de monter au jeu, allumait le gardien russe. Maraite ramenait le danger à la 10e minute. Dans la foulée, le geste défensif de Pangrazio était déterminant. A la XXe minute, Zimmer interceptait une balle dans l'entrejeu et jouait en une deux avec Plennevaux. Zimmer entrait dans le cercle et marquait le 1er but à la 12e minute de jeu. Les tribunes qui commençaient à se remplir hurlaient. Dans la foulée, les Russes obtenaient leur premier pc pour une faute de Dykmans. Zhirkov l'envoyait en pleine lucarne (1-1).

Sur un contre emmené par Zimmer, Dykmans remontait tout le terrain et trompait le gardien russe (2-1). A la 17e minute, Maraite jouait intelligemment le kick pour forcer le 2e pc belge. Il était mal bloqué. Un envoi russe était dévié par Gucassoff à une minute de la pause.

En deuxième mi-temps, Gilles Jacob servait Zimmer qui cadrait sa frappe. Le joueur du Léo offrait un assist à Dykmans, mais la balle filait à côté de justesse. Les Russes gardaient plus la balle, mais les occasions étaient belges en début de deuxième mi-temps. Mimi stoppait un tir mou mais vicieux.

Les Russes montaient en puissance au fil des minutes, mais les Belges maintenaient le bon cap. Quelques pertes de balle des deux côtés amenaient des situations intéressantes qui n'étaient pas converties. A la 32e minute, la Belgique provoquait son 3e pc. L'envoi de Zimmer n'était pas cadré. Dykmans amenait le 4e pc sur un tir contré par un Russe fautivement. Le tir de Zimmer était contré. Un but de Dykmans était annulé pour une balle trop haute. C'était juste. A 4 minutes de la fin, le 5e pc était accordé aux Red Lions indoor. Le mouvement Zimmer-Plennevaux était victorieux. Le tir de Plennevaux faisait trembler les filets. Le T1 russe faisait sortir son gardien à 3 minutes de la fin. Malgré la supériorité numérique dans le champ, les Russes ne revenaient plus dans le match. Pangrazio s'offrait même un petit but (4-1). Zimmer aussi (5-1).

Belgique – Russie 5-1

Belgique : Gucassoff ; Cornillie, Jacob, Zimmer, Dykmans, Plennevaux, Puis Degroote, Pangrazio, Pokorny, Maraite, Vandiest

Russie : Dryanittsyin ; Mokrousov, Larikov, Artemov, Proskuriakov, Zhirkov, Golubev, Lepeshkin, Khairullin, Kostarev, Agafontsev.

Les buts : 12e Zimmer (1-0), 14e Zhirkov sur pc (1-1), 16e Dykmans (2-1), 36e Plennevaux sur pc (3-1), 39e Pangrazio (4-1), 40e Zimmer (5-1)