Hockey

Dorothée Gaeremynck a bien observé ses joueuses tout au long d’une semaine pleine d’événements très forts en émotions.

Physiquement, toutes les joueuses sont arrivées à Amstelveen au sommet de leur forme. La kiné des Panthers a pu mesurer les progrès tout au long d’une année intense en efforts. Au bout d’un été infernal, elles auront disputé deux tournois majeurs avec des hauts et des bas. Les mauvais résultats furent engrangés à la Rasante où l’équipe s’écroulait en fin de compétition. Les beaux résultats d’entrée à la World League, avec trois belles prestations face à l’Australie et la Nouvelle-Zélande, et l’exploit jeudi face à l’Allemagne ont changé l’image des Red Panthers.

(...)