Hockey

Louvain offre la première place à la Gantoise. Le Wellington sans pitié pour le Léopold.

La surprise du jour est venue de Waterloo où Louvain est allé chercher la victoire non seulement via les buts, mais avec la manière. La toujours jeune Chardome ouvrait la marque après 6 minutes en reprenant un tir repoussé de Norlander. Louvain marquait son numéro 2 peu après la pause. Le Watducks réagissait par Ronquetti et Vouche mais Woodcroft redonnait l’avance aux Universitaires à la 62e. Moment où la rencontre fut arrêtée suite à une tempête de grêle. A la reprise, les locales joueront sans gardienne pendant les 8 minutes restantes mais ne pourront revenir au score. Le Watducks perd sa première place au profit de la Gantoise.

Le White Star est sorti du top 6 à cause d’une défaite logique face à la Gantoise. Pourtant, les Everoises avaient bien commencé la rencontre en se créant plusieurs occasions franches. Mais le réalisme gantois produisait son œuvre : Gerniers et Kaij avaient trouvé les filets dès avant la fin du premier quart-temps. La Gantoise ne jouait pourtant pas trop bien et ne sortait vraiment un jeu construit qu’en seconde période. Mais ne rajoutait qu’un seul but à son total via Le Jeune. Le White retombe à la 8e place.

Le Braxgata se place désormais en deuxième position après sa victoire à l’arraché en déplacement à l’Antwerp. Les Boomoises débutaient bien en menant sur un but de Steenackers. En deux minutes, juste avant la mi-temps, Puvrez et Delforge renversaient le score. Ce n’est qu’en toute fin de rencontre que Versavel et Leclef trouvaient le chemin des filets. Le Braxgata revient à deux points de la première place alors que l’Antwerp subit un coup d’arrêt et retombe à la 7e place. Il est dépassé par le Dragons qui continue sa remontée. Il a pris le meilleur sur le Victory, lequel menait à la pause. Les sœurs Teves et Patriarche offraient la victoire au Dragons.

Dans la lutte pour échapper à la descente, Bruges a fait une très mauvaise opération. Face à l’Herakles, il a encaissé un but à trois minutes du terme et reste avec 0 point.

La victoire lierroise a encore plus rallongé les figures des joueuses du Léopold, défaites sans pitié par le Wellington. Dans le derby ucclois, il n’y a pas eu vraiment de suspense. Le Wellington a, dès le début de la rencontre, imposé ses vues. A la 3e minute, sur le premier pc du Well, la balle s’écrasait sur la transversale. Après des pc aux 4e, 7e et 11e minutes, le Well recevait un stroke pour une balle arrêtée du corps par Ocampo. T. Duquesne ne se faisait pas prier pour donner l’avance à son équipe (0-1). Quatre minutes plus tard, le Léopold se faisait complètement déborder par Raes et Vander Gracht, la dernière contournant facilement Grignard (0-2). A part deux percées du Léo en premier quart, toute la période aura été à l’actif des visiteuses.
Le second quart sera plus équilibré et Grimard, la gardienne du Well, devra détourner du stick les deux pc du Léo pourtant bien donnés par Balleghien. A la 29e, Lacourt ne pourra pas exploiter une balle face au but. Le Well se reprendra avec deux nouveaux pc juste avant que Ballenghien ne tire sur Grimard.

Le Wellington obtiendra encore trois pc après la pause, tous sans effets. Boon enverra une balle sur le casque de Grimard qui restera la tête froide. A la 50e minute, une superbe phase de jeu initiée par Boon vers Haussener et en relais avec Mejias, était terminée par la Suissesse (0-3). A la 53e minute et 31e seconde, Ballenghien envoyait la balle au fond du but du Well : trop tard pour que le but soit validé, Mlle Hermans ayant sifflé une seconde avant l’impact sur la planche.

Le dernier quart débutait avec quelques minutes de retard, la grêle ayant complètement blanchi le terrain. Le Léopold se montrait un peu refroidi alors que le Well allait chauffer les guêtres de Grignard. A la 62e T. Duquesne se voyait offrir plus de temps qu’il ne lui fallait pour envoyer son sleep dans les filets (0-4). Dans la minute suivante, Boon, très en verve, envoyait un boulet que Mejias détournait hors de portée de la gardienne locale (0-5). La rencontre se terminait sur un arrêt réflexe spectaculaire de Singh sur un envoi à bout portant de Boon. Le Wellington se pointe maintenant à la 5e place au classement alors que le Léopold voit revenir l’Herakles à un point.