Hockey

Le Wellington a tué les espoirs de play-off de Louvain et prend un peu de distance avec le Waterloo Ducks

Il fallait une victoire à Louvain pour boucher le trou de trois points qui le séparait de son adversaire du jour, le Wellington. Les Louvanistes traversent une passe difficile et les choses ne vont pas vraiment s’arranger. Outre les deux Argentines Rocio et Molaguero qui sont restées au pays après la trêve, Jérôme Dekeyser devait se passer de Van Lindt (hernie et saison terminée), de Chardome et Vanden Dael (également blessées). Il a dû recomposer son équipe avec pas mal de jeunes qui ont dû prendre leurs responsabilités, à l’image de Paulus qui prenait la place de Van Lindt en dernier rempart.

Rapidement, le Wellington prenait le match en main avec dès la 4e minute une première occasion pour Eloi et à la 10e un tir au-dessus de Raes. Les descentes sur la droite de Van Dieren étaient les seules réponses offensives de Louvain alors que pour le reste, la défense locale coupait bien les angles. Il faudra un pc maladroitement concédé pour que Haussener, à la reprise d’un premier tir, n’ouvre le score ; on était au quart d’heure et le bel édifice défensif de Louvain allait s’en trouver ébranlé. Le second quart allait être totalement à l’avantage du Well qui obtiendra deux pc et une demi-douzaine d’occasions de but, dont trois à la 33e minute sur lesquelles la gardienne Tack s’interposait brillamment.

[...]

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.