La porte de l'équipe nationale est-elle entrouverte pour Sofie Gierts ?

Rédaction en ligne Publié le - Mis à jour le

Hockey

La joueuse rencontrera le président de la fédération la semaine prochaine


BRUXELLES Le président de la fédération de hockey n'aurait-il pas fermé définitivement la porte au retour de l'ex-internationale dans les rangs des Panthers ? La question est sur toutes les lèvres dans le petit monde du hockey belge. Il y a quelques semaines, Sophie Gierts avait été exclue de l'équipe nationale.

Pourtant, la joueuse aux cinq stick d'or, par ailleurs championne de Belgique avec son club cette saison, ne l'entend depuis lors pas de cette oreille. Cette décision, elle l'a conteste, tout autant que les raisons invoquées par la fédération, en concertation avec le staff de l'équipe dame. Une faute de comportement ? Un âge trop avancé pour s'inscrire dans le long terme ? L'Anverseoise réfute.

C'est donc pour "lui réexpliquer les raisons de son exclusion, à savoir une accumulation de contrariétés", que le président de la fédération, Marc Coudron, rencontrera la joueuse, "mardi ou mercredi", apprend-on dans les colonnes de Het Laatste Nieuws. Le président redonnera-t-il une chance à Sofie Gierts ? "Cet entretien n'a pas pour but de rouvrir la porte", a répondu Bert Wentink, directeur technique, semblant mettre fin à toute forme d'illusion. Le son de cloche est similaire en coulisses. Le retour du trublion est "impossible et inenvisageable", nous confiait une source proche du dossier.

La polémique, elle, subsistera certainement jusqu'à la fin des JO.

© La Dernière Heure 2012

Publicité clickBoxBanner