Hockey Avant le match décisif de la poule contre la Hollande, le spécialiste du pc se confie.

Ce mardi, à 15 heures, les Red Lions disputeront leur dernier match de poule contre les Hollandais. Un match qui compte pratiquement pour du beurre, puisqu’il faudrait une catastrophe atomique pour que la première place du groupe leur échappe. Avec dix buts d’avance sur l’Espagne qu’ils viennent de rosser, nos hockeyeurs, selon la formule consacrée, ne doivent plus craindre qu’une chose, c’est que le ciel leur tombe sur la tête.

Plus qu’une question de prestige

N’empêche qu’un Belgique-Hollande, au hockey comme au football, ne sera jamais un match comme les autres et qu’il y a au strict minimum un gros morceau de prestige en jeu. Mais pas uniquement. La première place, c’est toujours bon à prendre, même si le match le plus important, vu la formule, sera le quart de finale.

(...)