Jeu de balle

Acoz – Baasrode 9-13

Acoz: Soquette (Bonnami à 1-1) et Fiasse; Di Santo, Merveille et Piérard.

Baasrode: De Winter et Van Impe; G. Frébutte (Ch. De Vits à 5-7), Joos et W. Cassart.

Balles outres. – Au rechas: Joos 6; Cassart et Di Santo 4; Merveille et Van Impe 3; Fiasse, Piérard, De Winter et De Vits 2. À la livrée: De Winter 1. Livrées mauvaises: De Winter et Van Impe 5; Bonnami 3; Frébutte 2; Fiasse, Di Santo, Merveille, Piérard, Joos et Cassart 1. Courtes: Soquette 3. Tamis: Van Impe 1.

Le tandem Joos-Cassart se mettait d’entrée de jeu en évidence. Soquette s’illustrait à sa façon avec trois courtes dans le même jeu. Profitant des erreurs à l’envoi des Termondois, les «Carolos» faisaient néanmoins jeu égal: 2-2. Baasrode se démarquait ensuite à 2-4 sur deux jeux blancs. De Winter décordait à trois reprises: 3-4. Acoz gaspillait un jeu de 40-15. Puis Di Santo chargeait Cassart avec succès à 4-5. Joos inscrivait encore 4-6. Trois «baraques» de Van Impe et trois de Bonnami s’équilibraient: 5-7 au repos. Piérard offrait le point aux siens dès la reprise: 6-7. La partie s’équilibrait longuement: 8-8. Cassart, en verve à la grande frappe, fouettait entre les lattes à 40 à 2: 8-10. Après deux mauvaises de Di Santo (8-11), une outre de Merveille offrait un 9e jeu aux «Orangés». De Winter clôturait avec brio en servant entre les perches.


Wieze – Thieulain 8-13

Wieze: Thelis (De Kinder à 7-9) et Meire; Paduart, Carton et Potiez.

Thieulain: Delbecq et Vandenabeele; Dumoulin, Metayer et Becq.

Balles outres. – Au rechas: Metayer 11; Paduart 4; Thelis, Delbecq et Dumoulin 2; Carton, Potiez et Becq 1. Livrées mauvaises: Carton et Dumoulin 5; Paduart, Vandenabeele et Delbecq 3; Thelis, Meire, Metayer et Becq 2; Potiez 1.

Les «Canaris» ont facilité la tâche des hôtes de maison, dans leur quête du troisième point, en parvenant difficilement à cadrer leurs envois. Les «Brasseurs» n’en demandaient pas tant pour suivre le mouvement à 2-3, 3-5, 5-5, 6-6 (Meire) et 6-7 au repos. Les Leuzois ajustaient enfin leur mire au tamis, ne loupant plus que trois services. Par ailleurs, Nicolas Becq trouvait également la bonne distance au rectangle: 7-7, 7-12.


Oeudeghien – Mont-Gauthier 13-5

Oeudeghien: Masure et Defever; Bremeels, Hazard et Poroli.

Mont-Gauthier: N. Schmit et C. Schmit; T. Schmit, D. Cassart et De Wolf.

Balles outres. – Au rechas: Cassart 7; Hazard et T. Schmit 5; Masure 4; Defever, Bremeels et De Wolf 2; C. Schmit 1. Livrées mauvaises: C. Schmit 5; T. Schmit et Cassart 3; Masure 2; Hazard et Poroli 1. Courte: Defever 1.

Le promu est allé chercher cette victoire en faisant preuve d’une belle présence dans les coups importants. Il remporte les deux tiers des jeux 9 jeux montés à 40 à 2. Les Hennuyers ont également mieux domestiqué le tamis que leurs invités, ce qui a effacé la présence certaine des Namurois au rectangle. Chez les vainqueurs, Masure, Bremeels et Hazard se sont particulièrement mis en évidence.


Sirault – Grimminge 12-13

Sirault: Rochart et Leturcq; Monniez (Potrich à 7-6), N. Dupont et Raguet.

Grimminge: Boeykens et K. Lievens; Musch, de Cooman et G. Lievens (Vanderbracht à 10-7).

Balles outres. – Au rechas: Raguet 7; Dupont 6; K. Lievens 4; de Cooman 2; Rochart, Monniez et G. Lievens 1. Au contre-rechas: Dupont et de Cooman 1. Livrées mauvaises: Raguet 9; Monniez 4; Musch, de Cooman et G. Lievens 2; Rochart, Leturcq, Dupont, Potrich, Boeykens, K. Lievens et Vanderbracht 1. Courtes: Boeykens et Musch 1.

Si les Flandriens donnèrent longtemps le ton en première armure, via 1-2 et 3-5, Sirault montra ensuite les crocs, passant à 6-5 et 7-6 au repos. Les Hennuyers confirmèrent à la reprise. À 10-7, Glenn Lievens dut sortir sur blessure au genou. Dans la foulée, Sirault avança à 12-9. Tout semblait dit. Pourtant, les derniers s’accrochaient et les joueurs locaux enchaînaient la bagatelle de quatre livrées au large à 40-40: 12-13.