Jeu de balle

Les résultats de ce samedi en balle pelote.

Grimminge – Biévène 13-6

Grimminge : Boeykens et K. Lievens ; Musch, De Cooman (Vanderbracht à 8-3) et G. Lievens.

Biévène : Vanderhaegen et Gauquier ; Sonck, Delavallée et Cauchie.

Balles outres. – Au rechas : G. Lievens 5 ; Sonck 4 ; K. Lievens et Musch 2 ; Gauquier et Cauchie 1. Livrées mauvaises : Gauquier et Sonck 5 ; Cauchie 4 ; Vanderhaegen et Delavallée 3 ; Musch et De Cooman 1. Tamis : K. Lievens 1.

Grimminge espérait mieux au départ face à des Bilingues démobilisés. De fait, l’indécision ne fit pas long feu en première armure. Après un premier tour indécis, l’équipe locale laissa sur place ses invités et fila à 7-2 au repos. Au contraire de Grimminge, Bever éprouvait toutes les peines du monde à respecter les limites de jeu. Pourtant, après 8-5 en reprise, les visiteurs alignèrent trois jeux de suite et se remirent à espérer le point, lequel tomba à 10-6. Que s’était-il passé ? De Cooman se blesse au genou à la reprise. Sa sortie déstabilisa quelque peu Grimminge, ne parvenant pas à empêcher Gauquier de s’imposer à 40 à 2 dans le 16e jeu.


Kerksken – Oeudeghien 13-0

Kerksken : Monnier et D. De Vits ; Brassart, Dochier et Nantel.

Oeudeghien : Bremeels et Defever ; Masure, Hazard et Poroli (Faignart à 11-0).

Balles outres. – Au rechas : Dochier et Nantel 5 ; Monnier 4 ; Brassart et Hazard 2 ; De Vits 1. Au contre-rechas : De Vits 1. Livrées mauvaises : Masure et Defever 4 ; Monnier, De Vits, Brassart, Dochier, Nantel, Hazard et Bremeels 1.

Le score parle de lui-même : à aucun moment les champions n’ont été accrochés par les promus. Chez les visiteurs, chacun semble déjà tourné vers le futur, qui ne s’écrira plus du côté d’Oudeghienen ce qui les concerne. Du coup, les Alostois n’ont eu qu’à livrer dans le jeu et à respecter les lignes à la frappe pour enfiler les quinze comme à la parade. D’ailleurs, en face, les Hennuyers n’atteignent même pas la vingtaine (18).


Wieze – Maubeuge 9-13

Wieze : Thelis et Paduart ; Meire (De Kinder à 2-7), Carton et Potiez.

Maubeuge : Navaux et Flament ; Dasset, Sauvage et Dhaenens.

Balles outres. – Au rechas : Paduart 10 ; Sauvage 7 ; Navaux 5 ; Flament et Dasset 4 ; De Kinder 2 ; Carton et Potiez 1. Livrées mauvaises : Thelis 5 ; Flament 3 ; Dasset 2 ; Paduart, Carton et Dhaenens 1. Courte : Meire 1.

En s’imposant chez l’avant-dernier, Maubeuge redonne de l’importance à l’espace le séparant des Flandriens. Les Nordistes se sont pourtant alignés dans une disposition pour le moins inattendue puisque le cordier Ludovic Dhaenens a pris place au derrière. N’allez pas croire que c’était pour le cacher. Même en étant couvert au maximum par Sauvage, Ludo a remisé une dizaine de balles à l’entrée du trapèze. Comme dans le même temps ses équipiers frappaient sec, le score prit vite tournure : 0-5 et 2-7 au repos. Le gain des jeux s’équilibra à la reprise. Wieze se fit même menaçant à 9-11. Une permutation entre le régulier Paduart et un Meire en difficulté avait relancé l’intérêt. Mais Maubeuge mena mieux sa barque à l’envoi, ne laissant par exemple que peu de munitions à Carton.


Baasrode – Galmaarden 13-11

Baasrode : De Winter et Van Impe (Ch. De Vits à 9-8) ; G. Frébutte, Joos et Cassart.

Galmaarden : Goossens et Pozzebon ; Steels, Devos et Bosse.

Balles outres. – Au rechas : Joos 10 ; Frébutte et Pozzebon 5 ; Steels 4 ; Devos 3 ; Bosse 2 ; De Winter, Van Impe, De Vits et Goossens 1. A la livrée : De Winter et Cassart 1. Livrées mauvaises : Cassart, Pozzebon et Steels 4 ; De Winter et Frébutte 3 ; Bosse 2 ; Van Impe, Joos et Goossens 1. Courtes : Pozzebon 2 ; Devos et Bosse 1.

Lutte fort ouverte. Les deux équipes assurent le spectacle au rechas tout en éprouvant pas mal de difficultés à cadrer leurs envois. Par contre, les visiteurs font preuve d’un maximum d’efficacité dans les nombreux jeux montés à 40-40 : 0-8 !


Thieulain – Mont-Gauthier 13-4

Thieulain : Vandenabeele et Delbecq ; Dumoulin, Metayer et Becq.

Mont-Gauthier : N. Schmit et T. Schmit ; C. Schmit, D. Cassart et De Wolf.

Balles outres. – Au rechas : Dumoulin et Metayer 4 ; Cassart 3 ; Delbecq, N. Schmit, C. Schmit et De Wolf 2 ; Becq et T. Schmit 1. Au contre-rechas : Metayer 1. Livrées mauvaises : C. Schmit 5 ; Metayer 4 ; T. Schmit et Cassart 3 ; Delbecq 2 ; Vandenabeele, Becq, N. Schmit et De Wolf 1.

Les Canaris font la différence dans les jeux de 40 (6 à 2). C’est 7-2 au repos. Les Namurois ont par trop manqué de régularité au rectangle.


Sirault – Ogy 9-13

Sirault : Leturcq et Rochart (Potrich à 5-7) ; Monniez, N. Dupont et Raguet.

Ogy : Mauroit et Bracke ; Ghislain, Wattier et Dubart.

Balles outres. – Au rechas : Dupont et Ghislain 8 ; Bracke 7 ; Wattier 6 ; Monniez 5 ; Dubart 3 ; Leturcq et Raguet 2 ; Rochart et Potrich 1. A la livrée : Leturcq 1. Livrées mauvaises : Dupont 3 ; Leturcq et Bracke 2 ; Rochart, Monniez, Ghislain et Wattier 1. Courtes : Dubart 2 ; Monniez 1.

Alliée à la défaite d’Acoz, ce résultat rapproche un peu plus Ogy des playoffs. L’indécision était totale au premier time. Ogy passait cependant de 5-4 à 5-7 au repos, limité à une dizaine de minutes en raison du ciel menaçant. De fait, la lutte fut interrompue près d’une heure à 6-8. Ce long arrêt ne modifia pas le cours du jeu, les Lessinois frappant un peu plus fort que les hôtes de maison. Ils se montrent aussi plus percutants à l’envoi (Ghislain).