Moteurs

Moisson fructueuse pour les Belges en Floride. Victoire au général pour Nissan.

Comme de coutume à chaque mois de mars en Floride, rien ne fut joué jusque dans les dernières minutes de course afin de connaître le dénouement des 66e 12 Heures de Sebring.

Après Cadillac à Daytona, c’est Tequila Patron ESM qui est sorti grand vainqueur de la classique floridienne. Malgré la faillite de la voiture-sœur dès le départ, c’est la Nissan n°22 de Nicolas Lapierre, Pipo Derani et Johannes Van Overbeek qui s’est imposée. La DPi verte possède 12 secondes d’avance sur la Cadillac n°10 de Hunther Reay-Van der Zande-Taylor et 53 sur la Cadillac n°31 de Curran-Nasr-Conway. Le Top 5 est complété par l’Oreca n°54 de Bennett-Dumas-Braun et la Ligier n°32 de Hanson-di Resta-Brundle.

Dans la catégorie GTLM, Porsche a réalisé une OPA en prenant les 1ère et 3e places. C’est la 911 RSR n°911 de Pilet-Makowiecki-Tandy qui a décroché la timbale pour seulement 6 secondes d’avance sur la BMW M8 n°25 de Sims-De Philippi-Auberlen. Epaulé par Earl Bamber et Gianmaria Bruni, Laurens Vanthoor termine 3e sur la 911 RSR n°912. « Ce tir groupé représente un fabuleux triomphe pour Porsche », confie Laurens. « Toute l’équipe a travaillé très dur pour cette course capitale et mérite entièrement ce succès. »

Engagé sur l’Audi R8 LMS n°29 du Montaplast by Land-Motorsport, Alessio Picariello a terminé à la 4e place de la catégorie GTD. Le Carolorégien n’a échoué qu’à 4 petites secondes du podium. Dans tous les cas, une très belle performance pour Alessio qui disputait sa première grande course d’endurance aux côtés de Christopher Mies et Sheldon Van der Linde. La victoire est revenue à la Lamborghini Huracan GT3 n°48 de Snow-Sellers-Lewis.

Après Sebring, le WeatherTech SportsCar Championship mettra le cap sur Long Beach le 14 avril prochain.