Moteurs

L’Espagnol a pu mener éphémèrement la course à la faveur des ravitaillements.

Alors que la nuit tombe sur le circuit de Daytona, les Cadillac DPi sont à la fête. Au cap des 3 heures de course, c’est la n°5 du Mustang Sampling Racing actuellement pilotée par Joao Barbosa qui mène la danse. Le proto américain a un peu plus de deux secondes d’avance sur la Nissan-Onroak n°22 de Pipo Derani.

La Cadillac n°10 WTR qui était partie en pole est 3e. Ryan Hunter-Reay précède l’Acura n°6 de Simon Pagenaud. Deux autres Cadillac complètent le Top 6 provisoire, avec la n°90 VisitFlorida de Matt McMurry et la n°31 Whelen de Stuart Middleton.

La Ligier LMP2 n°23 que pilote Fernando Alonso est 8e. Relayé par Phil Hanson, l’Espagnol a mené quelques instants les 24 heures de Daytona au gré des ravitaillements. Mais il faudra réellement attendre la dernière heure pour avoir une idée précise du tiercé de tête dans cette course où les neutralisations sont légion. Rien n’est donc fait.

Côté Belges, la Porsche n°912 de Laurens Vanthoor effectue un début de parcours sage, son équipier Earl Bamber étant 7e du GTLM, à seulement 12 secondes de la Ford n°66 de tête. Louis Machiels est 19e et bon dernier du GTD sur la Lamborghini Huracan du Grasser Racing.