Moteurs

A l’occasion des 70 ans de l’épreuve, des bolides ayant marqué l’histoire des 24 heures raviront le coeur des nostalgiques dès la parade de mercredi dans les rues de Spa !

Les amateurs de voitures de course du siècle dernier ne seront pas oubliés cette année aux 24 heures de Spa-Francorchamps à l’occasion de la 70ème édition de la classique ardennaise.

La période des voitures de tourisme qui s’étala de 1964 à 2000 et qui a fait la renommée de l’épreuve sera mise à l’honneur avec pas moins de 18 bolides de toutes les générations attendus cette semaine dans nos Ardennes ! Une initiative que l’on doit à l’organisateur SRO et plus particulièrement à Pascal Witmeur et Lucien Beckers qui sont les chevilles ouvrières du projet.

Tous ces joyaux ayant brillé par leurs résultats ou leur singularité sur le double tour d’horloge spadois seront exposés dans le Legend Square situé à hauteur du Raidillon. Toute personne munie d’une entrée générale pourra venir les admirer. Le vendredi soir, les autos seront toutes mises en épi sur la grille de départ du circuit, comme à la grande époque où les pilotes traversaient la piste pour rejoindre leur voiture.

Et pour les plus impatients, sachez que celles en état de marche participeront à la parade de mercredi soir dans les rues de Spa aux côtés des GT3 prenant part à l’édition 2018 de l’épreuve. En parallèle de cette exposition ambulante, le Drivers Circle sera à nouveau présent cette année. Egalement installé dans le Raidillon, il réunira de nombreux pilotes ayant participé par le passé aux 24 heures de Spa.


La liste des 18 voitures historiques :

Les « légendaires » : Porsche 911 2,0L (1967), Alfa Romeo Giulia Sprint (1968), Ford Capri RS 2600 (1971), Mercedes 300 SEL - AMG (1971), Mazda RX-3 (1972), Ford Escort RS 1600 (1972), BMW 3,0L CSL (1973), Toyota Celica GT (1973), Alfa Romeo Giulia GTV (1974), Vauxhall Magnum (1977), Ford Capri III 3.0S (1980), Alfa Romeo GTV6 (1985), Toyota Corolla GT (1988), Peugeot 306 GTI (1999)

Les « exotiques » : Volkswagen 1500S (1964), NSU 1000 TTS (1967), Renault 12 Gordini (1973), Zastava 128 (1978), Peugeot 806 (1995)