Moteurs

Deux pilotes belges s’élanceront en première ligne de la 70e édition des 24 Heures de Spa grâce à leurs performances en super-pole ce vendredi après-midi !

On a assisté à une grande super-pole où la pole position allait changer de camp à plusieurs reprises. Si Côme Ledogar (McLaren 650S n°58 Garage 59) tirait le premier en signant un très probant 2:19.512, il était ensuite relayé par Maxime Martin qui créait la surprise en hissant l’Aston Martin V12 Vantage n°62 du R-Motorsport en pole provisoire. Le Bruxellois était délogé par Davide Rigon (Ferrari 488 GT3 n°72 SMP Racing) mais l’Italien voyait son meilleur chrono annulé.

Martin récupérait finalement son bien avant que Dries Vanthoor ne mette tout le monde d’accord. Le Limbourgeois claquait un étourdissant chrono en 2:18.178 sur l’Audi R8 LMS n°1 du Audi Sport Team WRT, collant 0.605 à Pushpapy. Deux Belges ont donc hissé leurs montures en première ligne de la 70ème édition des 24 Heures de Spa, ce qui n’était plus arrivé depuis 2011. Le Suisse Nico Muller complète le Top 3 sur l’Audi R8 LMS n°2 du Audi Sport Team WRT.

Du côté des autres Belges, l’Audi R8 LMS n°25 Audi Sport Team Saintéloc que pilote Fred Vervisch s’élancera depuis la 7ème place. Auteur du chrono de sa Bentley Continental n°8, Maxime Soulet partira 11ème devant son compatriote Laurens Vanthoor (Porsche 911 GT3-R n°117 KÜS Team75 Bernhard) et la 3ème Audi R8 LMS du Team WRT de Serra-Fässler-Leonard. A noter que la Mercedes-AMG n°88 AKKA-ASP n’a pas pris la piste suite au crash au Warm Up de Raffaele Marciello.

Le départ des 70e 24 Heures de Spa sera donné samedi à 16h30.


1. D.Vanthoor-Riberas-Mies (Audi R8 LMS n°1 Audi Sport Team WRT)

2. Martin-Kirchhöfer-Baumann (Aston Martin V12 Vantage GT3 n°62 R-Motorsport)

3. Muller-Frijns-Rast (Audi R8 LMS n°2 Audi Sport Team WRT)

4. Rigon-Molina-Aleshin (Ferrari 488 GT3 n°72 SMP Racing)

5. K.Van der Linde-S.Van der Linde-Schmidt (Audi R8 LMS n°29 Land Motorsport)

6. Ledogar-Barnicoat-Pla (McLaren 650S GT3 n°58 Garage 59)

7. Winkelhock-Vervisch-Haase (Audi R8 LMS

8. Eng-Krognes-Blomqvist (BMW M6 GT3 n°34 Walkenhorst Motorsport)

9. Makowiecki-Dumas-Werner (Porsche 911 GT3-R n°911 Manthey Racing)

10. Bortolotti-Engelhart-Caldarelli (Lamborghini Huracan n°63 Grasser Racing)

11. Soulet-Soucek-Abril (Bentley Continental GT3 n°8 M-Sport)

12. L.Vanthoor-Bernhard-Bamber (Porsche 911 GT3-R n°117 KÜS Team75 Bernhard)

13. Serra-Fässler-Leonard (Audi R8 LMS n°17 Team WRT)

14. Buurman-Stolz-Engel (Mercedes-AMG GT3 n°4 Black Falcon)

15. Catsburg-Klingmann-Sims (BMW M6 GT3 n°99 ROWE Racing)

16. Green-P.Schothorst-S.Schothorst (Audi R8 LMS n°66 Attempto Racing)

17. Mortara-Paffett-Van der Zande (Mercedes-AMG GT3 n°84 Mann-Filter Team HTP)

18. Perera-Ineichen-Keen (Lamborghini Huracan GT3 n°82 Grasser Racing)

19. Costa-Seefried-Klien (Lexus RCF GT3 n°14 Emil Frey Racing)

20. Marciello-Vautier-Juncadella (Mercedes-AMG GT3 n°88 AKKA-ASP), pas de chrono


Italique : pilote ayant signé le chrono de la super-pole

Gras : pilote belge