Moteurs

En plus d’Aston Martin, Audi, Bentley, BMW, Ferrari, Lamborghini, Lexus, McLaren, Mercedes, Nissan et Porsche, une 12e marque sera au départ des 70e 24 Heures de Spa-Francorchamps en juillet prochain : Honda. Une NSX GT3 représentera en effet la célèbre firme nippone dans les Ardennes belges.

Le retour d’une NSX sur le plus beau circuit du monde intervient 25 ans après la pole position d’un exemplaire de la 1ère génération lors de l’édition 1993 des 24 heures avec Bertrand Gachot, Armin Hahne et Kazuo Shimizu derrière le volant, même si les Porsche 911 Carrera en avaient gardé sous le pied lors des essais. Et en 1998, Thierry Tassin et Philippe Favre avaient dominé la première partie de la course au volant d’une Honda Integra Type R avant que la mécanique ne fasse des siennes au cours de la nuit.

Néanmoins, à moins d’une hécatombe, la NSX GT3 ne se battra pas pour la victoire au classement général en 2018. Il n’y a en effet pas de place disponible dans la catégorie Pro-Cup. Elle sera donc reléguée en Pro-Am où la concurrence promet d’être aussi féroce.

Le team doit encore être annoncé mais on sait déjà que JAS Motorsport fournira son assistance technique. C’est également l’inconnue du côté des pilotes qui doivent encore être annoncés. Mais on imagine bien Bertrand Baguette, pilote officiel Honda au Japon, ainsi que des pilotes de la firme au H en WTCR faire partie de l’aventure… Autant de questions qui trouveront une réponse prochainement...