Moteurs

Peu citée parmi les favorites, la Bavaroise de Blomqvist-Krognes-Eng a réalisé le meilleur temps des qualifications.

On n’attendait pas nécessairement la discrète écurie Walkenhorst Motorsport au sommet de la hiérarchie pendant les qualifications. Et pourtant, la BMW M6 GT3 n°34 de l’écurie allemande s’est mise en pole provisoire à l’issue des qualifications. Tom Blomqvist, Philipp Eng et l’étonnant Christian Krognes ont réalisé le meilleur chrono moyen en 2:19.155 suite au cumul des temps réalisés par les trois pilotes. Le Britannique, l’Autrichien et le Norvégien ont fait preuve d’une belle régularité.

Le coupé bavaroise a tenu bon face à une offensive Audi avec quatre R8 LMS complétant le quinté de tête. C’est la n°25 Audi Sport Team Saintéloc de notre Fred Vervisch national, Markus Winkelhock et Christopher Haase qui a eu le dernier mot face à la n°2 Audi Sport Team WRT de Frijns-Müller-Rast, la n°1 de Dries Vanthoor (le plus rapide en 2:18.763 !) et ses équipiers Alex Riberas et Christopher Mies ainsi que la n°29 des frères Van der Linde et Jeffrey Schmidt. On retrouve ensuite la Bentley Continental GT3 n°8 de Maxime Soulet et ses camarades.

La meilleure Porsche 911 GT3-R est celle de Dries Vanthoor. La n°117 du KÜS Team75 Bernhard qu’il partage avec Timo Bernhard et Earl Bamber a signé le 8e temps. En 11e position, on retrouve l’Aston Martin V12 Vantage n°62 R-Motorsport de Maxime Martin et ses équipiers tandis que la voiture-sœur de Thiim-Dennis-Vaxivière partira en fond de grille après avoir vomi son huile dans le Raidillon. Les cinq Belges inscrits en Pro-Cup passent tous ainsi en super-pole !

En Pro-Am, la pole (définitive) est revenue à la Mercedes-AMG n°49 RAM Racing de Burke-Yoluc-Hankey-Rosenqvist. Le bolide à l’étoile a été imité en Am Cup par la McLaren 650S GT3 n°188 de Harris-West-Goodwin-Watson. Enfin, en Groupe National, Sarah Bovy et sa bande (Lamborghini Super Trofeo n°67 GDL Racing) ont pris in extremis le dessus sur la Porsche 911 GT3 Cup n°70 SpeedLover de Paisse-Paque-Wilwert-Petit.

La Super-Pole aura lieu ce vendredi à 18h30.


Les 20 qualifiés pour la super-pole : 1. Blomqvist-Krognes-Eng (GB-Nor-Aut – BMW M6 GT3) en 2:19.155 ; 2. Vervisch-Winkelhock-Haase (Bel-All-All – Audi R8 LMS) à 0.314 ; 3. Frijns-Müller-Rast (PB-Sui-All – Audi R8 LMS) à 0.320 ; 4. D.Vanthoor-Mies-Riberas (Bel-All-Esp – Audi R8 LMS) à 0.463 ; 5. Van der Linde-Van der Linde-Schmidt (AFS-AFS-Sui – Audi R8 LMS) à 0.465 ; 6. Soulet-Abril-Soucek (Bel-MCO-Esp – Bentley Continental GT3) à 0.573 ; 7. Stolz-Buurman-Engel (All-PB-All – Mercedes-AMG GT3) à 0.584 ; 8. L.Vanthoor-Bernhard-Bamber (Bel-All-NZ – Porsche 911 GT3-R) à 0.688 ; 9. Aleshin-Molina-Rigon (Rus-Esp-Ita – Ferrari 488 GT3) à 0.730 ; 10. Caldarelli-Engelhart-Bortolotti (Ita-All-Ita – Lamborghini Huracan GT3) à 0.894 ; 11. Martin-Baumann-Kirchhoffer (Bel-Aut-All – Aston Martin V12 Vantage GT3) à 0.931 ; 12. Marciello-Juncadella-Vautier (Ita-Esp-Fra – Mercedes-AMG GT3) à 0.931 ; 13. Dumas-Makowiecki-Werner (Fra-Fra-All – Porsche 911 GT3-R) à 0.989 ; 14. Mortara-Paffett-Van der Zande (Ita-GB-AFS – Mercedes-AMG GT3) à 1.024 ; 15. Costa-Seefried-Klien (Esp-All-Aut – Lexus RCF GT3) à 1.173 ; 16. P.Schothorst-S.Schothorst-Green (PB-PB-GB – Audi R8 LMS) à 1.296 ; 17. Leonard-Fässler-Serra (GB-Sui-Bré – Audi R8 LMS) à 1.312 ; 18. Barnicoat-Ledogar-Pla (GB-Fra-Fra – McLaren 650S GT3) à 1.326 ; 19. Ineichen-Keen-Perera (Sui-GB-Fra – Lamborghini Huracan GT3) à 1.351 ; 20. Sims-Klingmann-Catsburg (GB-All-PB – BMW M6 GT3) à 1.356.