Moteurs

Le GTE-Pro est le théâtre d’une magnifique bagarre entre Porsche, BMW, Ford, Corvette et Ferrari !

La situation demeure inchangée au sommet du classement alors que les 11 coups de 23 heures retentissent. La Toyota TS050 n°7 de Conway-Kobayashi-Lopez mène la danse avec trois secondes d’avance sur la TS050 n°8 de Buemi-Alonso-Nakajima.

C’est en revanche le grand chamboulement derrière les Japonaises. Alors classé en 3e position, Matevos Isaakyan crashait la BR1 n°17 SMP Racing dans les Esses du karting à la nuit tombée. Exit donc les LMP1 russes sachant que la n°11 de Button & co est dans les profondeurs du classement. Les deux Rebellion sont donc les premières LMP1 privées avec la n°3 de Laurent-Beche-Menezes devant la n°1 de Lotterer-Senna-Jani. Les autres LMP1 rescapées, les deux Ginetta-Mecachrome, naviguent au milieu des LMP2.

Dans la 2e catégorie, l’Oreca n°26 G-Drive Racing de Vergne-Pizzitola-Rusinov mène toujours la danse. Le proto orange précède de deux bonnes minutes l’Alpine n°36 de Lapierre-Negrao-Thiriet. La vaillante Ligier n°23 Panis-Barthez Compétition de Stevens-Buret-Canal se maintient à la 3e place devant l’Oreca n°48 IDEC Sport de Chatin-Lafargue-Rojas et l’Oreca n°39 Graff-SO24 de Capillaire-Hirschi-Gommendy. Après un écart à Indianapolis, Juan Pablo Montoya et ses équipiers sont 11e sur la Ligier n°32 United Autosports.

La bagarre demeure magistrale en GTE-Pro. Si Laurens Vanthoor a actuellement deux minutes d’avance sur le reste de la meute au volant de la Porsche 911 RSR n°92, c’est chaud derrière le Limbourgeois. Sept voitures sont en effet regroupées en une trentaine de secondes !

Les Porsche n°91 de Bruni-Lietz-Makowiecki et n°93 de Tandy-Bamber-Pilet complètent le tiercé de tête mais elles sont talonnées par la BMW M8 n°81 de Tomczyk-Catsburg-Eng, la Ford GT n°68 de Bourdais-Hand-Müller, la Ferrari 488 n°52 AF Corse de Giovinazzi-Derani-Vilander, la Ford GT n°69 de Westbrook-Briscoe-Dixon, la Corvette n°63 de Magnussen-Garcia-Rocknfeller et la Ford GT n°67 de Kanaan-Priaulx-Tincknell. 12e place pour l’Aston Martin n°97 de Maxime Martin, hors du coup pour la gagne.

En GTE-Am, la Porsche 911 RSR n°77 Dempsey-Proton de Andlauer-Ried-Campbell est toujours leader.