Moteurs

Doublé des Toyota en qualifications à l’issue de la 1ère séance qualificative. Laurens Vanthoor (Porsche) 2e provisoire en GTE-Pro…

Comme attendu, les Toyota TS050 Hybrid ont verrouillé les deux premières places provisoire sur la grille de départ des 86e 24 Heures du Mans. C’est la n°8 de Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi qui est actuellement en pole position en 3:17.270. A 0.107, on retrouve la n°7 de Kobayashi-Conway-Lopez. La meilleure LMP1 privée est, surprise, la BR1-AER n°17 de Sarrazin-Orudzhev-Isaakyan. Les Rebellion R13 n°1 de Lotterer-Jani-Senna et n°3 de Laurent-Beche-Menezes complètent le Top 5.

IDEC Sport a frappé fort avec le meilleur temps en LMP2. L’Oreca 07 n°48 de Chatin-Lafargue-Rojas a tourné en 3:24.956, précédant les Oreca n°28 TDS Racing de Vaxivière-Duval-Perrodo et n°26 G-Drive Racing de Rusinov-Vergne-Pizzitola. 14e temps pour Juan Pablo Montoya sur la Ligier n°32 United.

En GTE-Pro, Porsche s’adjuge un doublé avec la n°91 de Bruni-Lietz-Makowieki devant la n°92 de Estre-Christensen-Vanthoor. La 911 RSR de pointe a réalisé son meilleur temps en 3:47.504. La Ford GT n°66 de Pla-Mücke-Johnson se hisse dans le tiercé de tête. Cata chez Aston Martin, la Vantage n°97 de Maxime Martin étant 16e à près de 5 secondes. Pole provisoire en GTE-Am pour la Porsche 911 n°88 Dempsey-Proton de Cairoli-Al Qubaisi-Roda.