Moteurs

Les deux Toyota devançent une Rebellion lors de l’unique séance libre dans la Sarthe. Résultats divers pour Vanthoor en Martin en GTE.

Ça y est, la 86e édition des 24 Heures du Mans a pour de bon débuté avec l’unique séance libre disputée sur 240 minutes. Avec des températures clémentes et un beau soleil printanier, seules quelques sorties de pistes sans gravité et l’immobilisation en piste de la Ginetta n°5 dans son tour d’installation sont venues émailler cette première session de roulage de la semaine pour les 60 équipages inscrits. Avec des conditions de piste idéales au fur et à mesure que le soleil se couchait, les classements dans les différentes catégories ont fortement évolué lors des dernières minutes.


Guère de surprise en LMP1 avec un doublé des Toyota TS050 Hybrid, les prototypes nippons n’ayant de sucroît pas encore montré tout leur potentiel. C’est la n°7 de Kobayashi-Conway-Lopez qui a signé le meilleur temps en 3:18.718, soit 0.557 de mieux que la n°8 de Buemi-Nakajima-Alonso qui a amélioré en toute fin de séance grâce à Sébastien Buemi. Comme on pouvait s’y attendre, la meilleure non-Toyota est une Rebellion R13, en l’occurrence la n°3 de Laurent-Beche-Menezes qui est à 0.708. Belle 4e place pour la BR1-Gibson n°10 Dragonspeed de Hedman-Hanley-Van der Zande. Le Top 5 est complété par la BR1-AER n°11 de Jenson Button, très performant ce mercredi après-midi, Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin.


Chasse gardée des Oreca en LMP2. Si la n°48 IDEC Sport a longtemps détenu le scratch grâce à Paul-Loup Chatin, elle était finalement débordée par la n°26 G-Drive Racing des œuvres d’un Jean-Eric Vergne, épaulé par Roman Rusinov et Andrea Pizzitola. Le Francilien a tourné en 3:26.529. Troisième place pour TDS Racing et la n°28 de Perrodo-Duval-Vaxivière. Le meilleure Ligier, la n°22 United Autosports de Di Resta-Albuquerque-Hanson, est 6e à 1.755. Juan Pablo Montoya est 14e sur la Ligier n°32 United Autosports qu’il partage avec Will Owen et le Belgo-Suisse Hugo De Sadeleer.


Laurens Vanthoor a longtemps détenu le meilleur temps en GTE-Pro sur la Porsche 911 RSR n°92 Pink Pig qu’il partage avec Kévin Estre et Michael Christensen. Le Limbourgeois était finalement débordé en fin de séance par son voisin de garage Patrick Pilet sur la Porsche 911 RSR n°93 en 3:50.121. Les Porsche réalisent même un tiercé avec la n°91 de Bruni-Lietz-Makowiecki en 3e position.


La meilleure réponse anti-Stuttgart vient de Ford avec la GT n°66 de Pla-Mücke-Johnson devant la Ferrari 488 n°71 AF Corse de Rigon-Bird-Molina. 12e chrono de classe pour la 1ère Corvette, la n°64 de Gavin-Milner-Fässler, et 14e temps pour la plus rapide des BMW M8 GTE, la n°82 de Farfus-Sims-Da Costa. La Bavaroise précède l’Aston Martin Vantage de Maxime Martin et ses camarades qui ont concédé plus de 2 secondes à la Porsche de pointe. Meilleur temps en GTE-Am pour la Porsche 911 n°88 Dempsey-Proton de Roda-Al Qubaisi-Cairoli.


La première séance qualificative aura lieu ce mercredi soir de 22 heures à minuit.