Moteurs

A 4 heures de l’arrivée, Pushpapy et ses équipiers pointent à la 3e place…

Après le soleil qui avait inondé la journée de samedi, la nuit et la matinée a réservée une météo typique du Nürburgring avec de la pluie et du brouillard ! Avant que les premières gouttes ne tombent, la disparition de la Porsche n°911 de Laurens Vanthoor était à signaler peu avant 2 heures du matin, son équipier Romain Dumas ayant été surpris par une trace d’huile alors que le bolide fluo menait la danse depuis le départ.

C’est Maxime Martin qui s’affirme comme le meilleur Belge du plateau alors qu’il reste encore 4 heures à couvrir. Le Bruxellois est 3e sur l’Aston Martin V12 Vantage officielle qu’il partage avec Marco Sorensen, Nicki Thiim et Darren Turner. La belle anglaise possède un tour de retard sur les leaders. Avec un ravitaillement de moins, la Porsche Manthey Racing n°912 de Makowiecki-Lietz-Pilet-Tandy mène la danse avec une avance de 3 minutes sur la Mercedes-AMG GT3 Black Falcon n°4 de Engel-Christodoulou-Metzger-Muller.

Frédéric Vervisch pointe à la 6e place sur l’Audi R8 n°3 du Phoenix Racing. Aligné sur l’Audi R8 n°15 du Car Collection Motorsport, Adrien De Leener est 18e. Après avoir pointé dans le Top 10 pendant la première partie de l’épreuve, la Porsche Team75 Bernhard n°17 d’André Lotterer a chuté au 21e rang.