Moteurs

Situations diamétralement opposées entre les deux frères limbourgeois…

Vers 21h10, ce fut le grand frisson sur les 24 heures du Nürburgring. Alors que Dries Vanthoor réalisait un excellent relais sur l’Audi R8 n°8 du Audi Sport Team WRT, le jeune Limbourgeois a été pris en sandwich entre une Mercedes et une Porsche au bout de la longue ligne droite de la Nordschleife. Le récent vainqueur en Blancpain Sprint à Brands Hatch est parti en tête-à-queue à plus de 280 km/h, l’Audi du team de Vincent Vosse étant disloquée sous la violence de l’impact. Abandon mais plus de peur que de mal pour Dries.

Pour le grand frère Laurens, tout va bien en revanche. Sa Porsche 911 GT3-R n°911 du Manthey Racing, actuellement pilotée par Earl Bamber, est partie en pole et mène la danse alors que le quart de l’épreuve vient d’être atteint. Mais le bolide fluo doit se méfier de la Mercedes-AMG GT3 n°4 de l’équipe Black Falcon qui a mené provisoirement la course avant de perdre bêtement le leadership après qu’Adam Christodoulou ait loupé un drapeau vert après la fin d’un Code 60.

Troisième place pour la belle Porsche n°44 de l’équipe Falken. La Porsche 911 n°17 KÜS Team75 Bernhard d’André Lotterer est 6e tandis que l’Aston Martin n°007 de Maxime Martin se maintient dans le Top 10 tandis que l’Audi R8 n°3 Phoenix de Fred Vervisch fluctue aux alentours de la 12e place.