Moteurs

Première partie de course riche en sorties de piste pour le double tour d’horloge limbourgeois

Le début des 24 Heures de Zolder 2018 ne fut pas avare en incidents. Plusieurs voitures se sont vautrées dans les différents bacs à graviers de l’anneau sud-limbourgeois et certains favoris n’ont pas été épargnés par les incidents.

C’est le cas de la Wolf PK Carsport n°240, l’Italien Ivan Bellarosa partant à la faute dans le premier tour dès le deuxième virage ! Le bolide noir et or allait ensuite remonter de façon impressionnante dans la hiérarchie. Parmi les autres autos qui ne joueront pas un rôle de choix cette année, citons la Porsche n°901 (Tête-à-queue et radiateur endommagé), la Chevrolet Transam n°91 (Mécanique) ou encore la Lamera Milo Racing n°49 et la Mercedes SRT n°31 qui se sont accrochées au Bianchi, entraînant la sortie du Safety Car.

Au cap de la 6e heure, c’est la voiture des derniers lauréats, la Norma n°2 DVB Racing de Magnus-Thiers-Thiers-van Hooydonk-Corten, qui mène la danse avec 1 tour d’avance sur la Norma n°111 Deldiche Racing de Dejonghe-De Cock-Piessens-Joosen. Troisième place provisoire pour la Wolf n°240 PK Carsport de Kumpen-Longin-Boonen-Bellarosa-Belotti. La Norma n°1 Aqua Protect Racing de Bouillon-Houthoofd-Vervisch-Cools-Goossens a perdu de nombreux tours suite à un arrêt prolongé à son stand.

La meilleure Porsche est 5e avec la 911 GT3 Cup n°99 Belgium Racing de Derdaele-Machiels-Kern-Saelens devant la n°8 Independent Motorsport de Vanthoor-Engelhart-Goegebuer-Lagrange-Stevens et la n°991 No Speed Limit de Bouvy-Wauters-Wauters-Menten-Vancampenhout. La Mercedes-AMG GT4 n°30 SRT de Verdonck-Behets-Vannerum-Teunkens, la BMW M3 E46 n°211 Hofor Racing de Kroll-Kupper-Fischer-Engljähringer-Schrey-Eggimann et la BMW 325i n°70 AR Performance de Hermans-Baetens-De Coninck-Van Woensel-Hertsens mènent dans les autres catégories.