Moteurs

Les qualifs débutent aujourd’hui à 13h10. Super pole à 23h00.

Avec 44 voitures engagées pour un maximum de 49 admises au départ samedi à 16h, les 24H de Zolder font quasi à nouveau le plein pour leur 38ème édition. Et si la quantité est en légère diminution par rapport à l’an dernier, la qualité, elle, est par contre en hausse avec une lutte attendue entre cinq mini prototypes (trois Norma M20 FC, une Wolf GB08 et une Ligier JS53) et non moins de huit Porsche. Un duel éventuellement arbitré par la Lamborghini Huracan Super Trofeo. Parmi les favoris, le quatuor De Cock-Joosen-Piessens-Dejonghe, en pole l’an dernier, a une revanche à prendre. Gilles Magnus constitue un renfort de choix sur l’autre Norma des frères Thiers et de Jeffrey Van Hooydonk (avec le jeune espoir de la mono Gilles Magnus appelé en renfort en dernière minute pour remplacer le souffrant Wolfgang Reip), tout comme Vincent Radermecker et Denis Dupont sur la Wolf de la famille Pampel.

De côté des Porsche, Belgium Racing reste sur trois victoires consécutives et aligne un redoutable quintet Goossens-Derdaele-Heyer-Machiels-Hoevenaers. Pour les contrer, Anthony Kumpen et Bert Longin reviennent avec une fiable 991 alignée par PK Carsport (notre photo). Attention aussi à la Supercup de Fred Bouvy, Damien Coens, John Wartique, Vincent Despriet et Didier Van Dalen. Freddy Loix, Dries Vanthoor, Nico Verdonck ou Fred Vervisch sont les autres pointures attendues au départ, la super star de cette édition étant certainement Tom Boonen sur sa monstrueuse Ford Mustang.

Même sans « Coupe », les BMW constituent la moitié du plateau avec la M3 GTR de Steve Vanbellingen et une originale M2 V8 Car Silhouette pour Eric Quick et les Van Rompuy.

Après des séances libres ce matin, les qualifications débuteront de 13h10 à 14h10. Il y aura deux autres séances (15h50-16h50 et 19h30-22h30) avant la Super Pole réunissant les dix meilleurs entre 23h00 et 23h45.